Accueil Sports Autres sports Voile

Nuit d’angoisse sur le Vendée Globe

L’approche du cap de Bonne-Espérance a viré au cauchemar pour Kevin Escoffier, qui a vu son bateau sombrer en moins de 2 minutes ! Jean Le Cam est venu le rechercher au cœur des quarantièmes rugissants. Edifiant !

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

La course autour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance, a suscité l’angoisse avant de forcer l’admiration devant la manière dont s’est organisé le sauvetage de Kevin Escoffier, victime de la perte de son bateau dans les quarantièmes rugissants, au large du cap de Bonne-Espérance.

1

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Voile

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs