Accueil Opinions

Jean-Marc Ferry au «Soir»: «La gouvernance européenne souffre d’une déconnexion par rapport aux opinions nationales»

Avec la crise sanitaire, l’Union européenne a vu sa cote remonter. Mais pour Jean-Marc Ferry, nonobstant les millions injectés, la gouvernance européenne n’a pas fondamentalement changé.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 6 min

Dans son dernier ouvrage, Comment peut-on être européen ?, Jean-Marc Ferry, titulaire de la chaire « Philosophie de l’Europe » à l’Université de Nantes, plaide pour une troisième voie pour l’Union, entre souverainisme et fédéralisme européen : la co-souveraineté.

Vous estimez que l’Europe est engluée dans un triple échec : échec de l’union monétaire (divergence Nord/Sud), de l’union économique (compétition entre pays membres) et de l’union politique (abandon de la gouvernance à des autorités indépendantes). Mais est-ce toujours « aussi vrai » aujourd’hui ? Sous la pression de la crise sanitaire et économique, la Commission von der Leyen n’a-t-elle pas « corrigé le tir » sur ces trois points ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs