Accueil Économie Mobilité

Que faire des 100 millions pour la SNCB et Infrabel?

Le ministre Gilkinet a accordé un budget d’investissement supplémentaire de 100 millions au rail. Les discussions sont en cours pour décider à quoi, concrètement, ils vont servir.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Avec les trains, on le sait bien, « pour 100 millions t’as plus rien ». N’empêche, 100 millions, c’est une somme. C’est le montant que le gouvernement fédéral a décidé d’injecter dans son plan Boost pour 2021 en matière d’investissements ferroviaires. Une somme que Georges Gilkinet, le ministre fédéral de la Mobilité, a répartie entre la SNCB (25 millions) et Infrabel (75 millions), avec pour objectif « des premiers résultats concrets au bénéfice des voyageurs ferroviaires et des entreprises utilisatrices du rail. Les projets proposés concernent soit le transport de voyageurs soit le transport de marchandises, soit les deux trafics à la fois. » Une somme à ne pas confondre avec les 300 millions déjà alloués par le gouvernement à la SNCB (264 millions) et à Infrabel (46,9 millions) pour faire face aux impacts négatifs de la crise du Covid-19.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Gysen Eric, jeudi 3 décembre 2020, 12:14

    Et le "RER" ?

  • Posté par Burtin Bernard, jeudi 3 décembre 2020, 11:40

    Vous avez dit bizarre ... La "règle" voudrait que l'on finance des projets ... ici (nous sommes en Belgique !!!), on fait l'inverse: on donne l'argent (publique ne l'oublions pas !) et on se pose la question après de savoir à quoi il peut servir ... Cherchez l'erreur !

  • Posté par Colmant Mathieu, jeudi 3 décembre 2020, 9:23

    Bizarre. Tout le monde sait que la clé de répartition est à l'origine des problèmes d'infrastructure en Wallonie, mais personne ne dit rien...

  • Posté par Grard André Marie, jeudi 3 décembre 2020, 10:12

    clé de répartition qui n'a apparemment rien de légal. Mais soyons optimistes, le RER wallon devrait être terminé un siècle après le flamand. Encore un transfert injustifié de flandre vers la wallonie

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs