Accueil Sports Football Football belge Standard

Arnaud Bodart après l’élimination du Standard: «On peut sortir de l’Europa League la tête haute» (vidéos)

Défaite des Rouches face aux Glasgow Rangers (3-2).

Temps de lecture: 2 min

Sentiment mitigé dans le camp liégeois après la défaite aux Glasgow Rangers (3-2) synonyme d’élimination de l’Europa League. Car les Rouches n’ont pas démérité ce jeudi soir face à une équipe invaincue cette saison. « On a un sentiment positif après ce match », concédait d’ailleurs Arnaud Bodart au micro de la RTBF après le coup de sifflet final de cette joute.

« On n’a vraiment pas à rougir de notre première période. On peut sortir la tête haute de cette compétition », ajoutait le keeper. « On était bien tant offensivement que défensivement mais aussi dans la construction du jeu. On a toutefois aussi senti qu’on avait les jambes un peu lourdes en fin de partie face à une équipe solide, invaincue et qui a su appuyer là où ça fait mal. Appuyer là où ça fait mal, c’est d’ailleurs quelque chose qu’on devrait apprendre aussi à faire ».

Des propos corroborés par Noé Dussenne : « C’est le 0 sur 9 initial qui nous fait mal dans cette compétition. Mais on méritait mieux ce jeudi soir : on aurait mérité un point. Le hic, c’est qu’on s’est fait punir sur des phases arrêtées ».

« On a ennuyé les Rangers durant plus d’une heure », ajoutait Samuel Bastien. « Mais on a eu des petits déchets et ça se paie cash à ce niveau. On peut sortir de ce match la tête haute. Ce jeudi soir, il y a plus de points positifs que de points négatifs ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par vanderkelen michel, vendredi 4 décembre 2020, 13:48

    donc pas besoin d'être dans les 4 premiers en belgique pour faire de la figuration en coupe d'europe , si battre beveren leur suffit ......

  • Posté par vanderkelen michel, vendredi 4 décembre 2020, 13:45

    quitter la coupe la tête haute ????? c'est pour rire ou quoi? on est vite content au standard

Aussi en Standard

Analyse Denis Dragus, l’éclaircie liégeoise du Standard

Contre OH Louvain, Denis Dragus a fêté sa première titularisation. L’occasion de régaler Sclessin, et de devenir l’éclaircie d’un match devenu brumeux sur la fin. Buteur, il aurait pu être le héros des débats avec un doublé. C’était sans compter sur la nouvelle ligne 3D du VAR, énervante car terriblement lente à la détente.

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir