Accueil Sports Football Football belge Standard

Philippe Montanier et le Standard battus aux Glasgow Rangers: «Cette défaite n’est pas belle mais encourageante» (vidéo)

Les Rouches sont éliminés de cette compétition européenne.

Temps de lecture: 2 min

Philippe Montanier a quitté Glasgow, directement après la rencontre puisque la délégation liégeoise rentrait à Liège dans la nuit, avec un goût de trop peu en bouche. Pas parce que son équipe n’a pas tout donné, au contraire, mais parce que le Standard pouvait espérer bien mieux après avoir proposé durant 60 minutes un jeu de très bonne facture, généreux, agressif et offensif. « C’est rageant », dit-il. « Après le troisième but, c’était plus dur. On y croyait vraiment, les joueurs ont tout donné pendant une heure. On n’était pas loin. »

Ce n’est évidemment pas à Glasgow que le Standard a raté sa qualification. Avec 3 points au compteur, il ne pouvait de toute façon pas la revendiquer. « Lors du match aller face aux Rangers, la situation avait été très particulière avec notamment des absences dues au Covid et un terrain devenu impraticable au moment où on devait faire le jeu. À Poznan, on avait été en dessous sur ce match-là. Pour se qualifier, il ne faut pas se louper et avoir parfois des circonstances très favorables, qu’on n’a pas eues. »

À l’arrivée, le Standard pourra nourrir certains regrets. « Sur les deux matches face aux Rangers, on aurait pu optimaliser un peu mieux nos performances en termes de points », souligne encore le technicien français, qui retiendra que son équipe a été la première, cette saison, à mener au score à Ibrox. « Une défaite n’est jamais belle mais celle-ci est encourageante. Il faut maintenant hausser notre niveau de jeu quels que soit l’adversaire et la compétition. »

Un mot sur Duje Cop enfin pour dire qu’il devrait être opérationnel face à Malines. « Ce n’est pas méchant mais il n’aurait plus pu jouer à 100 % si je l’avais laissé au jeu. Cela devrait aller… »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Analyse Denis Dragus, l’éclaircie liégeoise du Standard

Contre OH Louvain, Denis Dragus a fêté sa première titularisation. L’occasion de régaler Sclessin, et de devenir l’éclaircie d’un match devenu brumeux sur la fin. Buteur, il aurait pu être le héros des débats avec un doublé. C’était sans compter sur la nouvelle ligne 3D du VAR, énervante car terriblement lente à la détente.

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir