Accueil Société

Yves Van Laethem: «On ne peut pas encore parler de stabilisation»

Dans ce contexte, le seuil de 800 nouveaux cas par jour serait « plutôt atteint à la fin de décembre et pas à Noël comme nous l’avions pensé à un moment », précise le porte-parole interfédéral.

Temps de lecture: 2 min

Les indicateurs continuent toujours d’aller dans la même direction, sans que l’on puisse parler de stabilisation » a annoncé Yves Van Laethem lors du point presse de Sciensano ce vendredi matin. « Il y a un ralentissement de la baisse des contaminations une nouvelle fois. La première explication est que la politique de dépistage a changé et dans ce contexte il est logique que le nombre de cas positifs diagnostiqués est plus important. » Ce ralentissement se voit par ailleurs dans toutes les tranches d’âge et dans toutes les provinces.

« D’autre part, ce ralentissement peut être partiellement influencé par l’augmentation du nombre de cas chez les enfants. Il y a chez les enfants de moins de 10 ans un peu plus de cas qu’au préalable, et ce depuis la réouverture des écoles. » S’il y a une incidence plus élevée de 20 %, ces enfants représentent seulement 3 % des nouvelles infections, a-t-il toutefois précisé.

Dans ce contexte, le seuil de 800 nouveaux cas par jour serait « plutôt atteint à la fin de décembre et pas à Noël comme nous l’avions pensé à un moment. »

Le groupe de personnes de la vingtaine est toujours le plus représenté dans les nouvelles infections (15 % des nouvelles infections), ainsi que le groupe des personnes de plus de 80 ans (15 %).

Plus de 17.000 décès

La nouveau coronavirus a tué au moins 17.033 personnes en Belgique depuis le début de la pandémie. Toutefois, les admissions quotidiennes à l’hôpital pour le Covid-19 en Belgique restent désormais sous la barre des 200, avec une moyenne quotidienne de 188 admissions enregistrée entre le 27 novembre et le 3 décembre (-27 %), ressort-il des données de Sciensano publiées vendredi matin.

Parmi les 3.427 patients actuellement hospitalisés (-4 %), 788 sont traités aux soins intensifs.

Depuis le début de l’épidémie, la Belgique a enregistré 584.857 cas d’infections avérés au nouveau coronavirus.

Il y a eu en moyenne 2.208 cas de Covid-19 diagnostiqués par jour en Belgique du 24 au 30 novembre (-24 % par rapport à la période précédente de sept jours). Sur la même période de calcul, 116 personnes sont décédées en moyenne chaque jour (-22,9 %) des suites du Covid-19, qui a tué au moins 17.033 personnes en Belgique.

L’incidence, qui rend compte du nombre de nouveaux cas par tranche de 100.000 habitants, s’établit à 312,3 (-55 %) pour la période du 17 au 30 novembre.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Mathy Arthur, vendredi 4 décembre 2020, 13:19

    Quand sciensano engager a-t-il des personnes capables de comprendre et interpréter des chiffres ? - Jusqu'au 30/11, des contaminations qui diminuent de +- 40% d'une semaine sur l'autre - Le 01/12 -32%; le 02/12 -29%; le 03/12 -27%; le 04-12 -24% !!!! - Parallèlement on constate une LEGERE augmentation des contaminations chez les très jeunes et...sciensano ne comprend pas pourquoi - Les (très) jeunes soufrent peu du covid MAIS sont néanmoins atteints, PORTEURS ET CONTAGIEUX - Durée moyenne avant l'apparition des symptômes 5 à 7 jours - Rentrée de classes le 16/11; les jeunes se contaminent entr'eux et après 5 à 7 jours deviennent contagieux (sans forcément être malades) et transmettent le virus à leurs parents qui développent la maladie 5 à 7 jours plus tard - 16/11 plus +-6 jours plus +-6 jours = +-27 novembre , rapport du 01/12 incluant le 27/11, le nombre de nouvelles contaminations passe à -32% puis continue de baisser - = Début de la troisième vague !!!! - Prochaine étape ? Rapport du 11-12/12 , données incluant le 07-08/12 soit une semaine après la réouverture des commerces (Wilmès, Bouchez, Ducarme et Clarinval...les petits commerçants, (surtout les croque-morts et fabricants de cercueil) vous disent merci) - Autres étapes à suivre début janvier 10 jours après Noël puis après nouvel-an - Pour rappel, en Chine ils attendent toujours la seconde vague...

  • Posté par Esquenet Alexandre, vendredi 4 décembre 2020, 13:09

    enfin, ils accouchent enfin que ça se propage en primaire. Fallait pas être devin mais mon dieu quel temps perdu. A quand les cours remote?

  • Posté par Christophe Samray, vendredi 4 décembre 2020, 12:11

    5 semaines de confinement et toujours autant de contamination. Il serait intéressant d'avoir des infos sur les lieux de contamination (transport ? entreprises ?)

  • Posté par Robin Agnès, vendredi 4 décembre 2020, 12:16

    Le nombre d'hospitalisés et celui des patients guéris ne seraient-ils pas de meilleurs indicateurs?

  • Posté par Christophe Samray, vendredi 4 décembre 2020, 12:12

    contaminationS

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko