Présidentielle américaine

États-Unis: «Élection truquée», un mois après l’élection, Trump refuse toujours la défaite

États-Unis: «Élection truquée», un mois après l’élection, Trump refuse toujours la défaite

Les jours se suivent et se ressemblent pour Donald Trump. Un mois après les élections américaines, le président des États-Unis n’admet toujours pas sa défaite et continue régulièrement de publier des messages sur son réseau social préféré, Twitter. « Élection truquée » a-t-il écrit une nouvelle fois ce vendredi.

Une candidature en 2024 ?

Chaque jour plus isolé dans sa croisade pour contester la victoire de Joe Biden, Donald Trump évoque, désormais ouvertement, la possibilité d’être de nouveau candidat à la présidence en 2024. « Ce furent quatre années fantastiques. Nous essayons de faire quatre ans de plus. Sinon, je vous reverrai dans quatre ans », a-t-il déclaré mardi soir, lors d’une fête de Noël à la Maison Blanche.

Selon NBC, Donald Trump a évoqué avec des proches la possibilité d’annoncer le lancement de sa campagne pour 2024 le 20 janvier, jour de la prestation de serment de Joe Biden, à laquelle il n’assisterait donc pas.

L’ancien homme d’affaires se dit un peu superstitieux. En 2017, il avait fait déposer le dossier en vue d’une nouvelle candidature en 2020 dès le 20 janvier, jour de sa prise de sa fonction.

Fidèle à son sens de la provocation, il pourrait aussi profiter de l’occasion pour utiliser une recette qu’il affectionne particulièrement : la contre-programmation.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous