Accueil Culture

«Les Visiteurs 3» évite l’accident industriel attendu

Le troisième épisode de la saga signée Jean-Marie Poiré a la Révolution française pour cadre. Jean Reno et Christian Clavier y retrouvent leurs personnages, 18 ans après. On a vu pire en matière de comédies françaises populaires.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Projections de presse limitées, séance au Festival du Film Fantastique de Bruxelles annulée sous la pression de Gaumont : il n’y a pas à dire, mais Les visiteurs 3, le film, arrive sur nos écrans précédé d’un drôle de buzz. Mais c’est bien connu, même un bad buzz est un buzz, et mieux vaut faire parler de soi que pas du tout. Il n’a en tout cas pas refroidi tout le monde. Ce mardi soir, la salle 7 de l’UGC De Brouckère – la grande, la belle – accueille l’une des deux avant-premières belges (l’autre ayant été programmée à Liège), des avant-premières exclusives, il va sans dire. Les rangées sont pleines, le public on ne peut plus varié : ici et là, on remarque même quelques petits enfants…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs