Vincent Kompany après le partage d’Anderlecht à Zulte Waregem: «C’est un résultat qui n’est pas facile à défendre»

BELGA
BELGA

Malgré un début de match catastrophique avec un but surprise de Seck, les Mauves ont réussi à inverser la tendance jusqu’à prendre l’avantage en deuxième période. C’est Gianni Bruno qui a décidé du résultat final avec un but dans le dernier quart d’heure. « Sur l’ensemble du match, on a réussi à pousser et à se créer des occasions », retient tout de même Vincent Kompany, l’entraîneur anderlechtois. « On devait gagner, aujourd’hui on a perdu des points. C’est un résultat qui n’est pas facile à défendre, surtout avec le maillot d’Anderlecht. Mais vu l’engagement de l’équipe et ce qu’elle a essayé de faire, je ne vais pas lui jeter la pierre. On doit encore travailler et ça va payer. »

Cette fois-ci, pas d’analyse hâtive de la part du coach des Mauves, qui préfère voir le positif de cette rencontre. « Je n’aime pas faire des analyses à chaud. Il faut une analyse objective pour progresser et, à partir de là, on posera la base pour progresser. »

« Il nous manque la capacité de terminer un match »

Finalement, Vincent Kompany est revenu sur la bonne prestation de Yari Verschaeren aligné dans l’axe, son poste de prédilection, à la place de Michel Vlap. « Yari a donné tout ce qu’il pouvait, il s’est senti libéré. Il ne lui a manqué que le but, le dernier geste. Dans le jeu, il est assez imprévisible. Au niveau individuel, pas mal de joueurs ont montré de l’engagement. Il nous manque la capacité de terminer un match, mais, moi en tant que coach, je dois continuer à motiver et pousser les joueurs. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous