Accueil Société Régions Bruxelles

Un «hommage» à la carrière du député européen interpellé lors d’une orgie a été accroché à Bruxelles

Jozsef Szajer, membre du Fidesz de Viktor Orban, a reconnu avoir été interpellé à Bruxelles lors d’une festivité enfreignant les règles sanitaires. Un hommage ironique a été rendu à sa carrière à Bruxelles.

Temps de lecture: 2 min

Une plaque à l’hommage de la carrière du député hongrois Jozsef Szajer a été accrochée à la gouttière par laquelle il a tenté d’échapper aux policiers. « La carrière politique du député européen Jozsef Szajer s’est arrêtée lorsqu’il a tenté de fuir les autorités par cette gouttière après une orgie alimentée à l’ecstasy pendant la pandémie de coronavirus, le 27 novembre 2020 », peut-on lire sur le morceau de papier plastifié.

Le député européen Jozsef Szajer, membre du Fidesz de Viktor Orban, avait reconnu avoir été interpellé à Bruxelles lors d’une festivité enfreignant les règles sanitaires. Il avait annoncé ce dimanche sa démission du Parlement européen, à la surprise générale.

« La presse belge parle d’une fête privée à Bruxelles vendredi dernier. J’y étais », a indiqué Jozsef Szajer dans un communiqué.

Le parquet de Bruxelles a confirmé que la police, alertée pour tapage nocturne, avait verbalisé vendredi soir une vingtaine de personnes pour non-respect des règles sanitaires, au premier étage d’un immeuble au centre-ville de Bruxelles, comme l’avait dévoilé la Dernière Heure.

Le quotidien précisait qu’il s’agissait d’une partouze, à laquelle participaient notamment des diplomates et un député européen. Le parquet n’a pas souhaité faire de commentaires sur les circonstances de la soirée mais il a confirmé avoir interpellé un certain S.J. (1961).

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par Willems Yvo, mercredi 9 décembre 2020, 8:11

    C'est un coup monté par la sûreté de l'état parce qu'il représentait le parti de Vicktor Orban qui est un clou dans la chaussure de l'Union européenne. Tandis que certains du P.S ont pu fuir par la toiture!!!!!!

  • Posté par Brasseur Michel, lundi 7 décembre 2020, 9:58

    C'est dégueulasse d'avoir mis cette "plaque"! J'espère qu'elle sera rapidement retirée ! Un minimum de retenue et de dignité svp! A moins que les ennemis de cet ex député ne cherchent à avoir son suicide sur la conscience ? Que BXL ne devienne pas le champs de bataille de l'extrême droite hongroise !

  • Posté par Smyers Jean-pierre, dimanche 6 décembre 2020, 14:50

    Toujours pas d'analyse sur le fait que le lieu de stupre se trouve quasi en face du Commissariat Central de la Police de Bruxelles, rue Marché au Charbon. Les braves pandores n'ont-il vraiment pas vu des va-et-vient de quidams rentrant tous dans un même lieu? La couvre-feu était-il déjà d'application?

  • Posté par DUHARD Jerome, lundi 7 décembre 2020, 9:19

    Ne confondons pas " corrélation" et "causalité"

  • Posté par Staquet Jean-marie, dimanche 6 décembre 2020, 17:29

    N'allez pas trop loin dans vos question, parce que le couperet "complotiste" risque de tomber. ;) De nos jours, il vaut mieux ne pas poser de questions si on veut être bien vu à la ville. (mais sur le fond, nous sommes un peu d'accord, les faits sont manifestement totalement avérés mais il reste un je-ne-sais-quoi d'étrange qui traîne dans cette affaire).

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo