L’incroyable erreur de Mercedes qui prive Russell de la victoire: «On s’est plantés magistralement», admet Toto Wolff (vidéo)

Capture vidéo Youtube Formula 1
Capture vidéo Youtube Formula 1

George Russell a vécu de véritables montagnes russes dimanche lors du Grand Prix de Formule 1 de Sakhir. Au volant de la Mercedes de Lewis Hamilton, absent en raison d’un test positif au coronavirus, le Britannique a tout donné pour décrocher une inestimable première victoire. Malheureusement, une énorme bourde de l’écurie allemande lui a probablement coûté le podium.

Au 63e tour, la safety car est de sortie. Le Britannique George Russell et le Finlandais Valtteri Bottas, tous les deux en tête du Grand Prix, en ont profité pour changer leurs pneumatiques. Sauf que là, les choses ne se passent pas comme prévu. Les mécaniciens se trompent dans les trains de pneus sur la monoplace de Russell, raison aussi de la longueur de l’intervention dans la foulée sur celle de Bottas. Russell a dû repasser par les stands au tour suivant. Il parvient par après à dépasser Bottas sur la piste et remonter à la 2e place derrière Pérez, mais le sort s’acharne sur lui : crevaison. Nouveau passage au stand et finalement, le jeune pilote de 22 ans a fini 9e, juste derrière son équipier du jour.

« On s’est plantés magistralement », a admis le team principal Toto Wolff après la course. « La décision a été prise tard, on a eu un problème de radio et les pneus n’étaient pas prêts. C’est pourquoi George est reparti avec les mauvais (ceux de Bottas, ndlr) et que Valtteri a gardé les mêmes. Nous aurions pu aussi ne pas faire rentrer les voitures, mais on avait creusé un trou. On peut avoir des doutes, mais je pense toujours que c’était la meilleure décision. Nous avons sinon bien travaillé ce week-end, les fautes techniques peuvent arriver. À nous d’en tirer les leçons. »

« Ce sont des choses qui arrivent mais il faudra analyser ces problèmes », explique Wolff. « Ça me brise le coeur pour George dont la première avec Mercedes était monumentale et qui aurait dû gagner. »

George Russell était tout proche d’aller chercher la première victoire de sa carrière et a reçu les excuses de son stand après l’arrivée. « Ce fut un moment d’émotion, mais cela ne sera pas sa dernière chance de gagner un Grand Prix », termine Toto Wolff. « Ce n’est que le début d’une histoire avec lui, mais aujourd’hui, hélas, cela n’a pas abouti. Mais je peux dire qu’une nouvelle étoile est née. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • MOTO : Testing - Grand prix du Portugal - Portimao - 16_04_2021

    Par DDR

    MotoGP

    Marc Marquez déjà dans le coup

  • @News

    Par Dominique Dricot

    Moteurs

    À Rome, Vandoorne fut impérial

  • @News

    Par Dominique Dricot

    MotoGP

    MotoGP: Marquez dans le coup à Portimao?

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous