Accueil Économie

Blocages des routes en Wallonie: les camionneurs intensifient leurs actions

Les routiers mènent des actions contre la taxe kilométrique mise en place depuis le 1er avril dernier.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis vendredi, les camionneurs mènent des actions dans toute la Wallonie pour protester contre la taxe kilométrique qui est entrée en vigueur le 1er avril dans les trois Régions du pays.

Une réunion a rassemblé ce mercredi matin les ministres wallons du Budget et des Travaux publics, Christophe Lacroix et Maxime Prévot, et des représentants des petits transporteurs routiers, qui s’opposent à l’entrée en vigueur de la taxe au kilomètre, a annoncé la porte-parole de M. Lacroix.

Les petits transporteurs souhaitent le report d’un mois de la facturation de la taxe au kilomètre entrée en vigueur le 1er avril et que les routes nationales soient retirées du réseau soumis à péage depuis cette date. Mais ils n’ont à ce jour obtenu satisfaction sur aucune de leurs revendications.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par CENTRALE NATIONALE DES EMPLOYES, mercredi 6 avril 2016, 16:05

    Les réactions du MR frisent l'indécence. N'importe quel argument est bon pour apparaître comme les chevaliers blancs!!!! bleus!

  • Posté par COLLET HUBERT, mercredi 6 avril 2016, 14:57

    même en respectant le droit de tout citoyen payant ses impôts en Belgique à défendre ses intérêts financiers, je me demande comment on peut accepter que tous ces camionneurs dont les véhicules sont immatriculés à l'étranger (plus de 9 sur 10 le sont : Allemagne, Hollande, Roumanie, Pologne, Tchéquie, Slovaquie...) contreviennent à nos lois pour essayer de nous dicter leur point de vue ?

  • Posté par Raymond Deltenre, mercredi 6 avril 2016, 11:43

    C'est scandaleux de prendre les usagers en otage, d'autant plus que ce sont les citoyens qui au final supporteront cette taxe par son incorporation dans les prix de ventes des marchandises.

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs