«Si on organise plein de réunions de famille durant les vacances de Noël, l’impact sera bien différent», avertit Emmanuel André

«Si on organise plein de réunions de famille durant les vacances de Noël, l’impact sera bien différent», avertit Emmanuel André

Ce qu’on a appris en Belgique, c’est que la ‘pause’ des vacances Toussaint a joué un rôle très favorable pour reprendre le contrôle. Ce qu’on n’a pas encore appris, c’est que si on organise plein de réunions de famille durant les vacances de Noël, l’impact sera bien différent » a prévenu Emmanuel André sur Twitter.

« Aux États-Unis, les fêtes de Thanksgiving ont très visiblement inversé une tendance positive, détruisant en un jour des semaines d’efforts. Essayez d’imaginer dans le graphe ci-dessous où en seraient les Américains s’ils avaient fait un autre choix de société ce jour-là. »

Le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles Pierre-Yves Jeholet (MR) a demandé au Premier ministre de réunir à nouveau le Comité de concertation le 18 décembre afin de réévaluer les mesures concernant la bulle sociale durant les fêtes et la fermeture des salons de coiffure, a-t-il indiqué samedi à l’agence Belga.

« Il ne s’agit pas de tout remettre sur la table mais bien d’aborder ces deux thématiques, car on entend aussi le désarroi des citoyens », a-t-il ajouté, justifiant la demande francophone par l’évolution de l’épidémie en Belgique, « qui continue d’être positive ».

De son côté, le ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke ne voit pas de problème à ajouter une évaluation de la situation sanitaire à l’agenda du Comité de concertation du 18 décembre prochain, mais les chiffres ne semblent plus baisser suffisamment pour envisager des assouplissements, a-t-il indiqué sur le plateau de RTL-TVi (C’est pas tous les jours dimanche).

À ses yeux, il faudrait « un miracle totalement invraisemblable » pour que les chiffres diminuent avant Noël sous les seuils convenus d’une situation suffisamment sûre pour assouplir. « Mais je comprends la situation des coiffeurs et l’on discutera de tous les secteurs et des difficultés socio-économiques ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous