Accueil Culture Arts plastiques

Genèse de la découverte du tableau de Jordaens: «Là, c’est le Saint Graal. Je n’entends plus rien ni personne»

Constantin Pion, historien de l’art à l’IRPA, est à l’origine de l’identification d’un tableau de Jacques Jordaens, considéré comme jusque-là comme une copie et accroché dans un bureau de l’hôtel de ville de Saint Gilles. Une redécouverte majeure dont il raconte la genèse.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 6 min

Constantin Pion, historien de l’art à l’Irpa (Institut royal du patrimoine artistique), emmène depuis 2016 une équipe chargée d’inventorier le patrimoine mobilier des institutions culturelles, communales et religieuses dans la région bruxelloise. Il est à l’origine de la redécouverte de ce Jordaens oublié.

Comment a commencé votre mission ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs