Accueil Société

Laurent Fabius: «Il faut décréter l’urgence climatique»

S’il est déjà très tard, il n’est pas trop tard, estime Laurent Fabius, principal artisan de l’accord de Paris. Désormais, « il faut réaliser les engagements ». Et « nous avons besoin de relances vertes ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Lors du sommet de Paris, en décembre 2015, Laurent Fabius était le ministre français des Affaires étrangères. A ce titre, il a tenu la barre de la COP21 pendant toute la durée des négociations et jusqu’à l’accouchement final. « On a été au plus loin de ce qui était possible. Il s’agit maintenant d’appliquer l’accord », dit-il. Et ça urge…

Alors que les négociations climatiques semblaient interminables et vouées jusque-là à des pas minuscules, quelle alchimie, miracle, coup de génie ou prise de conscience a finalement permis d’arriver à un accord à Paris ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Rousseaux leon, mardi 8 décembre 2020, 20:50

    Grand donneur de leçon combien de morts sur la conscience si je me trompe

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs