Accueil Sports Football Ligue des Champions

«Sors le Noir»: le 4e arbitre de PSG – Basaksehir accusé de dérapage raciste

Le PSG et Basaksehir sont rentrés aux vestiaires après moins d’un quart d’heure de jeu après un incident raciste présumé. Le match reprendra ce mercredi, à 18 h 55, avec un nouveau corps arbitral.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Say no to racism. » Les joueurs du Paris Saint-Germain et de Basaksehir ont pris le slogan de l’UEFA au pied de la lettre. En chœur, ils ont rejeté cette discrimination et mis en balance leur présence sur le terrain avec celle du 4e arbitre. Oui, du 4e arbitre. On a déjà vu, entendu, des discussions, des propos déplacés entre joueurs, dans la bouche des supporters, mais, ce mardi soir au parc des Princes, c’est la première fois qu’un arbitre, fût-il 4e, s’est rendu coupable d’un tel dérapage. Inédit et énorme. A tel point que ce sont les deux équipes, sous l’impulsion du « Turc » Demba Ba et du « Français » Neymar, qui ont décidé de quitter la pelouse : sans respect, la relation de confiance ne saurait exister.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Ligue des Champions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs