Accueil Ma Santé

Pourquoi les patients atteints d’arthrose souffrent-ils plus en hiver?

Certains patients atteints d’arthrose affirment souffrir davantage dès le retour du froid et de la pluie. Des études attestent et expliquent ce phénomène.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

C’est une croyance populaire qui anime parfois certains de nos aînés, celle selon laquelle des douleurs articulaires seraient capables de prédire la météo. Ainsi, un genou, une épaule ou n’importe quelle autre articulation douloureuse annonceraient un changement météorologique vers un temps humide, froid et pluvieux. Selon ce même raisonnement, une météo hivernale réveillerait donc les douleurs liées à l’arthrose. Alors mythe ou réalité ? « C’est en tout cas le ressenti dont nous font part certains patients en consultation », confie le Dr Olivier Malaise, rhumatologue et chef de clinique au CHU de Liège. « Ils se plaignent davantage de douleurs en hiver, lorsque les conditions atmosphériques sont moins bonnes ». Hippocrate, le « père de la médecine » s’était déjà intéressé à ce phénomène il y a plus de 2.000 ans. Aujourd’hui, des études attestent de l’existence d’un lien entre l’arthrose et les variations atmosphériques.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Ma Santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs