Accueil Monde

Israël renforce sa législation antiterroriste

Le gouvernement se penche sur le texte le plus long et le plus sophistiqué de l’Histoire du pays – 137 articles. Il détaille les cas, étend largement la notion d’ » organisation terroriste » et aggrave les peines.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Une semaine après le vote par la Knesset d’une nouvelle loi instaurant des peines de dix à vingt ans de prison pour les lanceurs de pierres « sans que la justice n’ait à démontrer leur intention de nuire », le gouvernement israélien renforce davantage encore son dispositif sécuritaire. Initié par la ministre de la Justice Ayelet Shaked (extrême droite), un nouveau projet de loi aggrave en effet à quinze, vingt ou vingt-cinq ans de prison en effet les peines susceptibles de frapper les « complices de terrorisme ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs