Accueil Le Projet Cartel

Des armes d’Europe et d’Israël

Les armes utilisées par les groupes criminels viennent d’Europe et d’Israël.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le 9 novembre dernier, Israel Vasquez, un reporter du quotidien numérique El Salmantino, qui enquêtait sur la découverte de restes humains dans l’Etat de Guanajuato, était tué par balles. Une semaine plus tard, le procureur annonçait l’arrestation de deux suspects pour ce meurtre. Selon la presse locale, plusieurs armes auraient été saisies sur le lieu de l’arrestation. Forbidden Sories et ses partenaires en ont identifié quelques-unes : un DPMS Sportical AR-15 fabriqué aux États-Unis, un fusil d’assaut israélien IWI Tavor 21, un fusil allemand HK-416 et un Huglu XR 7 modifié, un fusil de chasse semi-automatique manufacturé en Turquie. Des armes vendues par des fabricants du monde entier aux Etats-Unis et à des États mexicains connus pour leur collusion avec des groupes criminels et leur bilan désastreux en matière de droits de l’homme, sans avoir de comptes à rendre.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Le Projet Cartel

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs