Accueil Société

Sondage: le dérèglement du climat inquiète de plus en plus les Belges

De plus en plus de Belges se disent préoccupés par le changement climatique, indique un sondage. Et ils se disent déçus du manque d’action des autorités.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Nulle surprise en cela : la crise du covid a bouleversé les préoccupations des Belges. Elle figure désormais en première place, derrière le coût de la vie et l’environnement. C’est ce que montre un sondage réalisé pour l’électricien français EDF auprès de 1.000 personnes dans le cadre d’une enquête plus vaste réalisée dans 30 pays du monde. L’an dernier, à la même époque, un sondage similaire avait donné un tout autre tiercé : impôts et taxes en tête, immigration à la 2e place et environnement à la 3e. Ce dernier reste en tout cas aux premières places des soucis exprimés.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par PICKART GEORGES, dimanche 13 décembre 2020, 9:59

    Obligation d'isoler correctement son habitation? Tout le monde en rêve bien sûr, mais les gouvernements ne peuvent pas faire saigner une pierre. On a l'argent pour le faire ou on ne l'a pas. Et si on ne l'a pas, on sera d'autant plus taxé. Surréalisme à la belge... On frappera une fois encore les plus pauvres, tandis que les riches auront une splendide maison passive ou quasi-zéro énergie.

  • Posté par Weissenberg André, vendredi 11 décembre 2020, 11:52

    Dans ce contexte, moi, je m'inquiéterais surtout du maintien de l'absurde sortie du nucléaire ... et de l'inaction totale jusqu'ici du gouvernement en matière de préparatifs pour faire face au changement climatique plutôt que de "lutter" contrre celui-ci ....

  • Posté par Lilien Raymond, jeudi 10 décembre 2020, 17:45

    C'est hors sujet, mais quelqu'un peut-il m'expliquer la 1ère phrase de l'article : "la crise du covid ... figure désormais en première place, derrière le coût de la vie et l’environnement" ? Alors, première ou 3ème place ???

  • Posté par Marlier Jacques, vendredi 11 décembre 2020, 0:13

    A mon avis, le journaliste s'est mal exprimé et voulait dire en fait que la crise du covid était en première place, et que derrière, se trouvent le coût de la vie et l'environnement. J'ai tiqué, également:-)!

  • Posté par Lechat Nadine, jeudi 10 décembre 2020, 21:33

    Je pense que cela ne veut rien dire. Le journaliste a probablement copié collé des dépêches Belga et s’est embrouillé, comme d’habitude

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs