Accueil Société

Coronavirus: l’effet Thanksgiving se confirme aux Etats-Unis

L’embardée de la pandémie de coronavirus depuis une semaine confirme peu à peu les craintes du corps médical vis-à-vis des grands rassemblements familiaux.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

Un million de nouveaux cas en 4 jours. Une moyenne de 200.000 contaminations quotidiennes depuis une semaine : une troisième vague de coronavirus, plus foudroyante encore que les deux précédentes, déferle sur les Etats-Unis, et son origine ne fait pas de doute : le week-end prolongé de Thanksgiving, entre le 25 et le 29 novembre. Célébration familiale plus sacrée encore que Noël outre-Atlantique, l’«  action de grâce  » provoque en général de vastes migrations à travers le pays, à la faveur des retrouvailles annuelles autour de la sempiternelle dinde et son coulis de canneberge.

Malgré les incitations à la prudence et le risque encouru, ils étaient 2 millions d’Américains à prendre l’avion, et beaucoup plus à emprunter leur voiture pour honorer la tradition, laissant craindre le pire.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

16 Commentaires

  • Posté par Rambeaux Paul, jeudi 10 décembre 2020, 19:57

    Cet article parle de l'effet Thanksgiving. En quoi les comparaisons Belgique-USA sont-elles pertinentes ? Râler plutôt que de réfléchir, hein... Ce qu'on cherche à montrer ici, c'est que les fêtes peuvent avoir un impact catastrophique sur les courbes. Qu'est-ce que le fait que les chiffres belges soient pires que les américains change à ce constat ? Ces réactions sont des enfantillages qui permettent surtout de ne pas réfléchir à la question... Cet entêtement à refaire les mêmes erreurs que celles qui ont amené la deuxième vague sont désespérantes. Par ailleurs, puisqu'on veut comparer, il faudrait rappeler que beaucoup d'Etats aux USA ne comptabilisent pas les décès en maison de repos. Or on sait que en Belgique la moitié des décédés étaient des résidents en MR. Et par ailleurs, ceux qui n'ont pas d'assurance soins aux States se contentent de mourir gentiment chez eux, sans salir les statistiques. Ce n'est pas le cas en Belgique. Alors si vous voulez comparer, essayez de le faire intelligemment ! Encore une fois, on ne pourra faire des comparaisons qu'une fois qu'on pourra comparer les courbes de mortalité de 2019 et 2020 pour dégager les écarts.

  • Posté par Legarou Marcel, jeudi 10 décembre 2020, 17:28

    Après nous avoir jeté de gros chiffres à la tête, pour fiche la trouille aux petits vieux et aux autres, ce serait quand même bien de rappeler que les USA ont une population 33 fois supérieure à la nôtre. (330 M d'hab pour 11 M d'hab si vous savez encore compter ) Le bilan catastrophique des USA ici rapporté ( 286000 morts actuellement), remis à l'échelle de la Belgique en le divisant par 30, nous amènerait à 9600 morts comparés à nos 17603 morts actuels. Pas de doute, les Etats Unis font n'importe quoi et devraient venir prendre des leçons de gouvernance chez Franck, Manu, Maggy et consorts. Continuez de nous informer comme ça, et ne vous étonnez plus si les gens deviennent sceptiques ... Allez, je vais aller lire votre petit pensum hebdomadaire sur la théorie du complot.

  • Posté par Persenaire André, jeudi 10 décembre 2020, 18:41

    Densité de la population : Belgique 374 hab/km2, USA 34.5 hab/km2. Ceci explique la différence dans les contacts "spontanés", protégés ou pas.

  • Posté par Manon Catot, jeudi 10 décembre 2020, 12:18

    Ramenés à la population belge, les chiffres annoncés sont proches de nos chiffres actuels. ex: les 3000 morts par jour pour 350 millions d'habitants aux USA sont équivalents à nos 100 morts par jour pour 10 millions d'habitants en Belgique, idem pour les soins intensifs. Pourrions-nous parler systématiquement de cas par 100.000 habitants pour avoir une base de comparaison saine et éviter tout discours à géométrie variable inutilement apocalyptique dans ce cas ou parfois au contraire trop laxiste dans d'autres situations ?

  • Posté par Bauduin Dominique, jeudi 10 décembre 2020, 13:29

    Tout à fait d'accord avec vous! Ces chiffres sont importants, mais ils sont le reflet d'un pays bien plus grand que le nôtre.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs