Accueil Société

Coronavirus: voici le casting du nouveau groupe d’experts qui conseillera le gouvernement

L’infectiologue anversoise Erika Vlieghe reprend la présidence de ce groupe, composé majoritairement d’experts médicaux. 23 noms sont connus, il manque le 24ème. Un premier avis sur la possibilité de rouvrir les coiffeurs est attendu.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Son nom n’est pas encore officiel (la quête de l’acronyme le plus peps est en cours). Mais la composition des membres semble, elle, arrêtée. La Belgique a « son » nouveau groupe d’experts en charge de suivre l’épidémie et de conseiller le gouvernement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

27 Commentaires

  • Posté par Vigneron Anne, vendredi 11 décembre 2020, 15:47

    Et en plus, tous ces braves experts sont grassement payés pendant que la population crève. Maintenant on utilise conflit d'intérêts cela fait moins corrompu. Cela paraît plus acceptable! Bien entendu qu'ils sont corrompus par Big Pharma. C'est à vomir

  • Posté par Denoel Xaviet, vendredi 11 décembre 2020, 7:57

    Si le groupe des experts est élargi, on retrouve les acteurs clés de l'ancien comité ... Bonjour le changement ! Quand aux conflits d'intérêts de ses membres, je me réjouis de voir publié et diffusé dans la presse les conflits d'intérêts potentiels de chacun. Voyons dans les faits si la transparence sera véritablement respectée.

  • Posté par Boer Mr, vendredi 11 décembre 2020, 0:05

    La meme equipe qui a géré la catastrophique gestion de la crise en printemps. Incroyable!

  • Posté par Gennotte Alice, jeudi 10 décembre 2020, 23:49

    Ça s’en va et ça revient ...

  • Posté par Deroubaix Jean-Claude, jeudi 10 décembre 2020, 23:33

    Créer un organe sans le dire, c'est la transparence... évidemment. On prend les mêmes et on recommence. Depuis le H1N1, rien n'a changé. En route pour la troisième vague de mesures austéritaires engendrée non par ce virus mais par les mesures idiotes.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs