Accueil Monde Union européenne

Climat: accord européen pour une réduction d’au moins 55% des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030

Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE se sont accordés vendredi matin sur une réduction des émissions de gaz à effet de serre d’au moins 55% d’ici 2030 par rapport au niveau de 1990.

Temps de lecture: 1 min

Après une nuit blanche, les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE se sont accordés vendredi matin sur une réduction des émissions de gaz à effet de serre d’au moins 55% d’ici 2030 par rapport au niveau de 1990, a annoncé sur Twitter le président du Conseil européen Charles Michel. L’objectif actuel est de -40%.

«L’Europe mène la lutte contre le changement climatique», a-t-il écrit. «Nous avons décidé de réduire nos émissions de gaz à effet de serre d’au moins 55% d’ici 2030.

«Voici une bonne manière de célébrer le premier anniversaire de notre #EUGreenDeal!», se réjouit de son côté la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen. «L’Europe réduira ses émissions d’au moins 55% d’ici 2030. Cela ouvre clairement la voie à neutralité carbone à l’horizon 2050.

À lire aussi Brexit: le spectre de plus en plus palpable d’un «no deal»

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

23 Commentaires

  • Posté par Bartet Guy, vendredi 11 décembre 2020, 11:12

    C'est très bien mais ça laisse sceptique. On a 10 ans (bientôt 9) pour réduire de 55% alors que ces dernières années, on augmente encore. Est-ce vraiment crédible ?

  • Posté par Vigneron Anne, vendredi 11 décembre 2020, 10:36

    Toujours de belles promesses mais rarement de l'action. De toute façon, si l'on écoute les experts et depuis le temps qu'ils martèlent, c'est trop tard pour prendre de petites mesurettes

  • Posté par Pierre Lison, vendredi 11 décembre 2020, 10:32

    Bravo ! On commence par fermer les centrales nucléaires ;¬)))

  • Posté par Henrotin Christophe , vendredi 11 décembre 2020, 9:58

    Primo on enterre le diesel dont la pollution en particules fines peut-être contrôlée par les filtres à particules, pour autant que le contrôle technique vérifie leur fonctionnement et on le remplace par l'essence beaucoup plus prodctrice de CO2. secundo on arrête le nucléaire pour produire de l'éléctricité avec du gaz beaucoup plus producteur de CO2 tercio on va diminuer les émissions de CO2 de 55% Quatro taxe, taxe,taxe il faut bien justifier le non-respect des objectifs par la non collaboration des habitants! C'est moi ou on vit dans une dimension parallèle ou le nord est à l'est, le sud au nord, la gauche en haut, ..........

  • Posté par Esquenet Alexandre, vendredi 11 décembre 2020, 9:45

    Emission CO2 global en 1990 : 22.4 milliards de tonnes. Emission CO2 global en 2019 : 36.8 milliards de tonnes. -55% de 22.4 milliards de tonnes, soit -33% par rapport à 2019. Ridicule.

Plus de commentaires

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une