Coronavirus: l’Allemagne durcit son confinement à partir de mercredi

Coronavirus: l’Allemagne durcit son confinement à partir de mercredi
AFP

Tous les commerces non-essentiels, ainsi que les écoles et crèches vont fermer en Allemagne à partir de mercredi et jusqu’au 10 janvier, a annoncé dimanche la chancelière Angela Merkel, pour tenter d’endiguer la deuxième vague de virus

Constatant « les très nombreux décès » dus à l’épidémie de coronavirus et « la croissance exponentielle » des infections, la dirigeante conservatrice a assuré : « nous sommes contraints d’agir et nous agissons maintenant ».

Après six semaines de fermeture totale des restaurants, bars, théâtres, cinémas, musées et équipements sportifs, l’Allemagne doit faire le constat que ces restrictions sont insuffisantes.

« La situation reste très grave (…) elle a même empiré depuis la semaine dernière », a alerté jeudi Lothar Wieler, président de l’institut de veille sanitaire Robert Koch (RKI). Selon lui, l’épidémie continue de progresser car la population n’a pas assez réduit ses contacts sociaux.

Le nombre des nouvelles infections quotidiennes a frôlé le seuil des 30.000 vendredi puis samedi, bien au-dessus de la moyenne journalière de la première vague, que l’Allemagne avait mieux maîtrisé que beaucoup de pays européens.

Le record du nombre de morts sur une journée a également été atteint jeudi avec 598 décès par rapport à la veille

Comment éviter la 3e vague ? Participez au grand débat national Le Soir-De Standaard avec des experts. Inscriptions ICI.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous