Accueil Société

Quel est le profil des Belges qui hésitent à se faire vacciner contre le coronavirus?

Trois universités ont sondé l’intérêt des Belges pour la vaccination. L’intention y est mais il va falloir la muscler pour atteindre l’immunité collective.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 3 min

Convaincre une majorité des citoyens de se faire vacciner… Après le défi – presque réussi – de mettre au point un vaccin dans un temps record, il en reste un autre : expliquer, décoder, persuader, gagner la confiance du public… dans un contexte où, « pour atteindre l’immunité collective, la couverture vaccinale doit être comprise – selon les situations – entre 70 et 90 % », rappellent les économistes de la santé Roselinde Kessels (Université de Maastricht), Jeroen Luyten (KU Leuven) et Sandy Tubeuf (UCLouvain).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

36 Commentaires

  • Posté par Dechamps Pascal , mardi 15 décembre 2020, 19:52

    Le bourrage de crâne est bien vivace.

  • Posté par Chalet Alain, mardi 15 décembre 2020, 20:57

    Ce sont les antivax qui nous bourrent le crâne avec un ramassis d'inepties.

  • Posté par Chevalier , mardi 15 décembre 2020, 16:54

    Pour beaucoup la question est surtout de savoir quand ils pourront se faire vacciner. Des tas de gens attendent ce vaccin avec impatience et s'inquiètent que leur tour viendra sans doute très tard. C'est mon cas et je pense que mon tour ne viendra qu'à l'été. Hélas

  • Posté par Meura Gilles, mardi 15 décembre 2020, 17:16

    Courage et patience... L'EMA a avancé d'une semaine l'évaluation du vaccin Pfizer-BioNTech. Et je vois que la FDA procèdera après-demain à l'évaluation du vaccin Moderna, pour lequel les données d'efficacité et de sécurité sont très prometteuses. Je crois que tant les labos de recherches, les industries que les agences régulatrices ont fait aussi vite que possible, tout en ne faisant pas de compromis sérieux sur l'évaluation de l'efficacité et de la sécurité, ni sur les règles d'autorisation.

  • Posté par Mourmaux Jean-François , mardi 15 décembre 2020, 15:27

    Heureusement que les commentaires négatifs postés sur les forums (ou fora) et autres réseaux sociaux ne reflètent pas l’opinion de la grande majorité de la population. Sinon, nous serons encore en confinement jusqu’en 2030.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs