Accueil Présidentielle américaine 2020

Etats-Unis: le collège électoral confirme la victoire de Joe Biden

Donald Trump fait feu de tout bois pour invalider la victoire de son adversaire, accentuant la pression sur le collège électoral, cet archaïsme de la constitution américaine.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

Jamais dans l’histoire des Etats-Unis le vote des grands électeurs, cette procédure constitutionnelle obscure et archaïque, n’avait reçu autant d’attention. Et pourtant, ce lundi, tous les regards étaient tournés vers ces 538 hommes et femmes, citoyens méritants et anonymes choisis pour ce rôle habituellement symbolique, sur lesquels pèse la responsabilité de confirmer la victoire du ticket démocrate Biden-Harris à l’élection présidentielle du 3 novembre dernier. Officiellement, la loi intime à ces représentants des électeurs de leur Etat d’origine de voter pour le président et le vice-président qu’ils avaient préalablement promis de soutenir. Démocratie indirecte, l’Amérique a donc choisi Joe Biden au détriment de Donald Trump, par 306 voix de grands électeurs contre 232 pour le président sortant.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Présidentielle américaine 2020

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs