Accueil Présidentielle américaine 2020

Joe Biden: «Donald Trump a refusé de respecter la volonté du peuple»

« Il est temps de nous rassembler », a également déclaré le démocrate depuis son fief de Wilmington.

Temps de lecture: 2 min

Le collège électoral a entériné lundi la victoire à la présidentielle de Joe Biden, qui dans un réquisitoire sévère contre Donald Trump a dénoncé son refus obstiné de reconnaître sa défaite et invité l’Amérique à « tourner la page ».

Sans surprise, les grands électeurs, qui se sont réunis lundi Etat par Etat, ont confirmé la consécration de l’ancien vice-président de Barack Obama, qui deviendra le 20 janvier le 46e président de l’histoire du pays.

Si l’étape du vote des grands électeurs est traditionnellement une formalité, Donald Trump lui a donné un relief particulier en refusant d’admettre le verdict des urnes et donnant de l’écho à des théories du complot sur d’éventuelles tricheries électorales.

« C’est une position extrême que nous n’avons jamais vue auparavant », a dénoncé Joe Biden lors d’un discours depuis son fief de Wilmington (Delaware), à propos des nombreux recours en justice engagés sans succès par le républicain pour faire invalider les résultats dans certains Etats. « Une position qui a refusé de respecter la volonté du peuple, de respecter l’Etat de droit, et refusé d’honorer notre constitution », a tancé le démocrate.

« Il est temps de tourner la page »

M. Biden s’était pour le moment gardé d’attaquer si frontalement Donald Trump sur le sujet. « L’intégrité de nos élections a été préservée. Maintenant, il est temps de tourner la page. De nous rassembler », a invité le futur président des Etats-Unis. « La flamme de la démocratie a été allumée il y a longtemps dans ce pays. Et nous savons désormais que rien – ni même une pandémie ou un abus de pouvoir – ne peut éteindre cette flamme. »

Les résultats du scrutin du 3 novembre ont déjà été certifiés par chacun des 50 Etats américains : le démocrate a remporté le nombre record de 81,28 millions de voix, soit 51,3 % des suffrages, contre 74,22 millions (46,8 %) au président républicain sortant.

Mais aux Etats-Unis, le locataire de la Maison Blanche est choisi au suffrage universel indirect, et le vote lundi de ce « collège électoral » a entériné la victoire de Joe Biden.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

Aussi en Présidentielle américaine 2020

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs