Ahmed Laaouej (PS) sur la taxe kilométrique bruxelloise: «Nous ne voterons pas une taxe antisociale»

Ahmed Laaouej (PS) sur la taxe kilométrique bruxelloise: «Nous ne voterons pas une taxe antisociale»
Photo News

La taxe kilométrique bruxelloise ne fait pas l’unanimité. Alors que le sujet sera débattu lors du Comité de concertation de ce vendredi, le socialiste a donné son avis ce mardi au micro de Bel RTL.

« Il s’agit d’une taxe antisociale est très éloignée des valeurs socialistes, a-t-il assuré. Nous ne voterons pas une taxe antisociale. »

La taxe kilométrique vise à diminuer l’usage de la voiture de 25 % dans la capitale à l’horizon 2030 en raison de l’impact économique de la congestion, mais aussi environnemental en termes de qualité de l’air et de santé publique.

Le modèle repose soit sur une taxation fondée sur un montant de base assorti d’un montant variable en fonction du nombre de kilomètres, de l’heure et de la puissance du véhicule, soit, à titre plus accessoire, sur le recours à un pass par journée.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous