Accueil Économie

Panama Papers: la Société générale dénonce des «amalgames scandaleux»

La Société générale est prise dans la tourmente des Panama Papers. Dans un entretien au Figaro donné dans le cadre de Lena, le directeur général de la banque, Frédéric Oudéa, conteste les accusations portées contre son groupe.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

La tempête des Panama Papers s’est abattue cette semaine sur la Société générale. L’enquête du Consortium international de journalistes menée à partir de l’exploitation de fichiers du cabinet panaméen Mossack Fonseca a révélé que la banque française avait, le plus souvent via sa filiale luxembourgeoise, créé 979 sociétés offshore par son intermédiaire. Dans un entretien au Figaro, au lendemain de son rendez-vous à Bercy avec Michel Sapin, Frédéric Oudéa, réagit à ces affirmations. «  Une personne qui souhaite frauder le fisc aujourd’hui ne vient pas ouvrir un compte à la Société générale !  », affirme-t-il. Selon lui, la Société générale ne compte plus que quelques dizaines de sociétés offshore actives, qui opèrent toutes en transparence.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Eric Lavenne, dimanche 10 avril 2016, 7:54

    Et oui Messieurs Dames, quand on fait dans l'amalgame ,on ne fait pas dans le détail. Dans ,l'amalgame financier, je ne puis vous aider, mais dans maints autres cas de la vie de tous les jours,il me serait loisible de vous informer ,un temps soit peu quand même. Les niveaux sont différents, mais les manières et les façons sont plus que similaires. Bien à vous

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs