Accueil Opinions Cartes blanches

Les cartes blanches du Cevipol: «La démocratie en Amérique latine ou le syndrome de Sisyphe»

Le Centre d’Etude de la Vie Politique (Cevipol) a 20 ans. « Le Soir » s’ouvre à ses chercheurs, qui balisent quelques enjeux pour nos régimes démocratiques. Avec Frédéric Louault : la démocratie en Amérique latine.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Depuis leurs Indépendances, les États d’Amérique latine sont tiraillés entre autoritarisme et démocratie. Le XXe siècle a été caractéristique de ces tensions. Des caudillos aux dictatures, en passant par les expériences populistes et les soulèvements révolutionnaires, l’Amérique latine est devenue un véritable laboratoire pour l’étude des changements de régime.

De l’autoritarisme à la démocratie ?

Les tentations autoritaires ont souvent englouti les élans démocratiques, comme entre les années 1962 et 1968, durant lesquelles pas moins de onze présidents arrivés au pouvoir légalement ont été renversés par des coups d’État. Après les dictatures militaires des années 1960-1970, la région connaît une nouvelle poussée démocratique.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Naeije Robert, mercredi 16 décembre 2020, 10:31

    Le rocher de Sisiphe est la croyance persistante en la révolution bolivarienne.

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs