Accueil Société Régions Bruxelles

Bruxelles: le couvre-feu prolongé, pas d’exception pour les fêtes

Le couvre-feu de 22h à 6h est prolongé en région bruxelloise.

Temps de lecture: 2 min

Il n’y aura pas d’exception au régime de couvre-feu de 22h à 6h du matin imposé en Région bruxelloise dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19, ni à Noël, ni lors de la nuit du passage au Nouvel An, a décidé le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort.

Celui-ci a pris cette décision en concertation à la fois avec son gouvernement et avec les bourgmestres des 19 communes de la capitale. Elle est motivée par l’évolution de la situation épidémiologique, a indiqué mercredi la porte-parole de M. Vervoort à l’agence Belga.

Il n’y aura donc pas d’exception horaire durant la nuit de Noël à l’image de celle annoncée la semaine dernière en Wallonie, où le début du couvre-feu sera postposé à minuit le 24 décembre.

Le ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort, avait décidé jeudi dernier de prolonger jusqu’au 15 janvier prochain le couvre-feu en vigueur de 22h00 à 06h00 dans la capitale, comme en Wallonie.

Les mesures bruxelloises prises en addition aux mesures fédérales décidées par le comité de concertation du 27 novembre dernier sont également prolongées pour la même durée.

Il s’agit de l’obligation du port du masque (couvrant le nez et la bouche) ; de la fermeture de tous les commerces à 20h sauf du 14 au 31 décembre, période pendant laquelle les commerces pourront fermer à 21h00 ; et de l’interdiction de la consommation d’alcool sur l’espace public.

De son côté, le gouvernement wallon a également décidé, en accord avec les cinq gouverneurs des provinces wallonnes, de prolonger la plage-horaire du couvre-feu (de 22h00 à 06h00) jusqu’au 15 janvier. Pour la nuit du 24 au 25 décembre, la plage-horaire du couvre-feu, de mise au sud du pays, sera limitée de minuit à 6h. Aucune réduction de la durée du couvre-feu n’est octroyée pour la nuit du Nouvel an.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

20 Commentaires

  • Posté par Delvaux Alain, vendredi 18 décembre 2020, 7:38

    De nouveau, les petits potentats locaux ont voulu marquer "leurs différences" comme les chiens pissent sur les lampadaires. Déjà avec le masque partout tout le temps, maintenant avec le couvre-feux de NoEl à 22H00. La frontière régionale n'est qu'à qqs kilomètres de toute façon.

  • Posté par Delvaux Alain, vendredi 18 décembre 2020, 7:38

    De nouveau, les petits potentats locaux ont voulu marquer "leurs différences" comme les chiens pissent sur les lampadaires. Déjà avec le masque partout tout le temps, maintenant avec le couvre-feux de NoEl à 22H00. La frontière régionale n'est qu'à qqs kilomètres de toute façon.

  • Posté par Draye Jean-Pierre, mercredi 16 décembre 2020, 19:25

    C'est décidé, je vais prendre le maquis.

  • Posté par VERDOODT-COLART Jean-Marie, mercredi 16 décembre 2020, 15:55

    M. Vervoort, votre décision est IDIOTE ! N'aurait-il pas été plus simple de s'accorder au niveau fédéral plutôt que de laisser chaque région jouer son petit jeu qui nous rejette au temps de la féodalité et des petits suzerains locaux.

  • Posté par Bruneau Christiane, mercredi 16 décembre 2020, 15:03

    La Belgique n'existe plus. Pour se singulariser, Bruxelles veut faire différemment que les deux autres régions . Impossible donc de coordonner entre lu habitant Waterloo et elle à Uccle ! Bravo ! Déjà qu'ils veulent imposer un péage idiot est dispendieux, un bouclage du Bois de la Cambre. Je propose que les Bruxellois qui veulent fêter Noël en respectant les règles, se rendent chez leurs amis Wallons et Flamands et y restent logés jusqu'à 6 heures du matin . Oups !! Je ne suis pas sûr que ce soit meilleur question pandémie.

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs