Accueil Société

Coronavirus: l’école est-elle dangereuse?

Faut-il maintenir les écoles ouvertes ?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Il faut surtout se rappeler que l’école ne sert pas uniquement à rattraper le retard scolaire mais à maintenir les liens entre enfants, des liens nécessaires “pour continuer à grandir”  », estime Yahyâ Hachem Samii, spécialiste de la santé mentale. « Sans ces liens, enfermés à la maison, la vie de nos enfants devient très vite insupportable, ce qui, en matière de santé mentale, ne doit pas être négligé. Sans m’avancer sur les décisions médicales à prendre, je pense que si l’on décide de perturber le rythme scolaire, alors il faut annoncer suffisamment à l’avance les changements à acter aux familles, aux enseignants et aux enfants, leur laisser le temps de s’y préparer. L’incertitude et le stress généré se répercutent sur eux aussi. Nous devons les protéger en étant capables de tenir un débat serein entre adultes pour déboucher sur des décisions les plus stables possibles ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

34 Commentaires

  • Posté par CREPIN Hugues, mercredi 16 décembre 2020, 22:59

    Bon, je vais raconter une fois encore car les « experts » sont loin de tout dire ou pire encore de savoir, faute de s’intéresser à la réalité. Réalité : structure de 240 personnes à peu , de 20 à 60 ans, première vague, bâtiment rénové et équipes généralement assez dispersée et mobiles. Bilan première vague : 3 morts (dont 2 comorbités), une réinfection, 30 hospitalisations et plus de 20 malades sous certificats pour Covid. Ca c’est un Covid en environnement favorable et le coupable furent les ventilo-convecteurs lors d’un hiver doux qui ont concentré le virus mais couplé à une carence de ventilation extérieure. Pourtant la directeur avait chaque fois pris des mesures avec une semaine d’avance sur les recommandations. Source de contamination probable : deux asymptomatiques revenus des sports d’hiver qui ont refusé la quarantaine conseillée (on sait que la contamination fut par des asymptomatiques parce que les premiers malades furent presque simultanés et que l’on avait déjà limité les réunions et accès des personnes extérieures). Ce virus demande généralement un certain temps d’infection ainsi qu’une certaine densité de contaminant. Écoles aujourd’hui, parfois plus de 25 élèves dans une classe, nombreux masques portés sous le nez, situations chaotique à l’entrée et à la sortie. C’est également curieux que l’on dit que les enfants sont peu contaminants mais que l’on doit se laver les mains en permanence…. Le terme contamination est incomplet, il faut parler de chaîne de contamination et les écoles sont un vecteur important par la multiplicité et la concentration des contacts. Le problème le plus cruciale, ce sont les familles avec une fratrie sous le même toit. Ils se font contaminer surtout en asymptomatique par un facteur statistique de nombreux contacts juste assez prolongés puis renter à la maison et développent un cluster familial qui quand il est détecté a déjà migré sur plusieurs écoles. C’est donc largement plus compliqué qu’on ne le dit. Chez nous par exemple, nous avons pu avoir une fenêtre de contamination sur 3 écoles et 3 arrondissements différents mais personne n’ayant été malade, nous avons aussi pu être asymptomatique et seulement vecteur. Même moi qui ai travaillé dans un cluster Covid déclaré comme tel n’ait pas eu le droit de faire le test sérologique, même actuellement. J'ai travaillé dans un cluster mais heureusement que les écoles étaient fermées à ce moment sinon notre famille pouvait potentiellement avoir été un super propagateur donc heureusement que la décision de fermeture des écoles avait été prise parce que quand la situation était devenue officielle, cela aurait été trop tard de toute manière. On est déjà contaminant 48 heures dans la zone d'incubation et l'incubation fait 3 à 10 jours, parfois 15 et on soupçonne jusque 30 jours. J’ai le test dans 10 jours parce que je reviens de zone rouge par contre mais je vais très bien rassurez-vous et vais déclarer ma quarantaine demain, avant de rentrer.

  • Posté par Ask Just, mercredi 16 décembre 2020, 16:34

    @Hugues Crépin: vous êtes un roi du n'importe quoi et de la manipulation (en autre, les enfants sont contaminés à la maison, oui, PAR LEURS PARENTS! Pas le temps de détricoter vos autres aneries). Mais je comprends mieux maintenant pourquoi vous êtes si partisan de la refermeture des écoles: vous êtes un enseignant en manque de congé payé. Désolé pour ceux qui ont bossé pour maintenir l'enseignement pendant la première vague (je les remercie chaleureusement), mais j'en connais surtout qui n'en n'ont plus foutu une et se sont demandés comment meubler leur temps. Les gens comme vous, qui font en ce moment du lobbying pour pouvoir vire aux crochets de la société et au mépris de leur mission d'enseignement devraient juste changer de métier

  • Posté par CREPIN Hugues, mercredi 16 décembre 2020, 23:05

    Ask Just, le problème c'est que vous avez des opinions puis admettez qu'en fait vous ne vous êtes pas renseigné. Sur les 3 morts de mon environnement professionnel, je travaillais avec eux presque tous les jours et tout le monde se faisait la bise pendant la période d'incubation lors de la première vague. Avoir une opinion, c'est bien, avoir une opinion éclairée, c'est mieux. Que savez-vous de ce Covid et de sa contamination face à une personne qui a réellement côtoyé le virus et s'estime très chanceux de n'avoir eu aucun problème? Vous admettez ne même pas avoir de base théorique et vous vous exprimez de manière péremptoire!

  • Posté par Ask Just, mercredi 16 décembre 2020, 18:16

    @ML : aucune haine profonde puisque je remercie les enseignants qui se sont décarcassés lors de la première vague (vous avez peut-être quelques problèmes de compréhension à la lecture). Je ne supporte par contre pas certains enseignants qui interviennent sur ce forum pour propager de fausses informations dans le but d’obtenir la fermeture des écoles. Nos experts heureusement ne sont pas dupes jusqu’ici et suivent les données scientifiques, et pas les opinions sur Facebook. Mais il faut être conscient du lobbying en sous-main qui est fait par certains qui se trouveraient bien mieux à ne rien faire alors que les autres souffrent de la crise.

  • Posté par Léotard Marc, mercredi 16 décembre 2020, 17:55

    @ Ask Just (quel bête pseudonyme, en passant. On voit que vous avez beaucoup manqué l'école) - Pourquoi tant de haine contre les enseignants ? D'après mon expérience (longue vu mon âge, pertinente vu mon métier d'enseignant, avisée vu ma spécialité de statisticien), ce sont toujours des abrutis profonds qui ressentent cette haine. Étant "moins pourvus" (j'allais écrire minus habens, mais je suppose que vous ignorez –aussi– le latin), ils ont souffert à l'école. Étant moins pourvus, ils n'en ont pas conclu à leur bêtise, mais à la méchanceté des profs. A l'âge adulte, étant moins pourvus, ils se sont mis à voter à droite. Ils ont gobé le message de droite selon quoi les fonctionnaires (sauf les flics bien sur, ça sont leurs idoles), les malades, les chômeurs et les syndicalistes sont tous des assistés (pas les rentiers et autres pensionnés, bien sûr, ça sont leurs copains). Du coup, ils ont déplacé leur haine du prof de la case "méchant" à la case "incapable et assisté". – Des abrutis, je vous dis ! Quand vous rencontrez un inconnu et que vous entendez qu'il déblatère contre les profs, vous pouvez avec certitude l'éliminer de vos contacts "intelligents".

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs