Accueil Sciences et santé

Les experts: «On peut effacer l’hépatite C»

Des spécialistes du foie promettent de débarrasser la Belgique du virus qui tue 300 Belges par an. Il faudrait traiter 4.300 patients par an au lieu de 900. Mais le prix pose problème.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Il y a 25 ans, on guérissait 10 % seulement des malades traités pour leur hépatite C. Ces derniers mois, de nouveaux médicaments sont parvenus à des taux de guérison qui dépassent les 95 %. Mais leur prix élevé, qui peut atteindre 60 à 80.000 euros par patient débarrassé définitivement du virus, empêche pour l’instant de généraliser leur emploi, limitant le nombre de patients à pouvoir être traités à 900 par an. Or, selon une étude présentée lundi par des hépatologues, il faudrait traiter 7.000 patients chaque année pour que la Belgique se débarrasse du virus dans les 10 ans.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs