Accueil Société

La prostitution d’adolescentes explose pendant le confinement

En une semaine, le parquet de Liège a mis sous les verrous les membres de deux réseaux de proxénètes d’adolescentes, dont les plus jeunes victimes avaient 14-15 ans. Un troisième dossier liégeois a été examiné ce mercredi en correctionnelle, avec des faits qui remontent au premier confinement. À Bruxelles, le parquet a constaté une augmentation des cas depuis deux ans.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Ce mercredi au palais de justice de Liège, ils étaient six à comparaître : trois hommes, et trois jeunes femmes qui ont été proches du principal prévenu. L’un d’eux passait là le cap des 19 ans ; il avait l’air perdu. L’autre, du même âge, a justifié son demi-silence par la peur de représailles. Ils auraient joué les « bras droits » de leur aîné, celui autour de qui tout semble tourner, Amine, un Français de 26 ans, pas du tout impressionné par le procès et qui n’a eu de cesse de couper les interrogatoires de ceux qui étaient assis à ses côtés. Son casier judiciaire fait état d’un total de six ans de prison via trois condamnations, pour vols et stupéfiants principalement. En sortant de prison, l’an dernier, il aurait décidé, a expliqué une co-prévenue avec laquelle il a eu un enfant, de « se recycler » dans la prostitution. Les dix victimes identifiées sont très jeunes, puisque l’une d’entre elles avait 15 ans, trois avaient 16 ans et une autre en avait 17.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Deckers Björn, jeudi 17 décembre 2020, 14:53

    D. Frederic, la bêtise, la veulerie, la cupidité n'ont pas de nationalité. S'il en fallait encore une preuve, votre commentaire en est une éloquente démonstration! Alain Chalet, il n'y a quand même que vous et votre obsession ultra-libérale pour questionner ce sujet de société sordide de cette manière. Au nom de l'égalité des sexes, il faudrait donc prostituer aussi de jeunes adolescents??? Au delà de méconnaître superbement la réalité lourdement inégalitaire de ce "marché", votre commentaire pourrait être un trait d'humour noir, mais c'est plus simplement le reflet de la profonde inhumanité d'un système où tout tourne autour de la consommation et de l'individualisme.

  • Posté par Chalet Alain, jeudi 17 décembre 2020, 11:35

    C'est scandaleux. Mais, pour garantir l'égalité des sexes, allons-nous obliger autant d'adolescents (masculins) à se prostituer aussi? Ou devons-nous admettre qu'il y a une différence?

  • Posté par Naze Guy, jeudi 17 décembre 2020, 12:06

    oui, il y a une différence : la clientèle bien plus nombreuse pour les filles...

  • Posté par Mourmaux Jean-François , jeudi 17 décembre 2020, 0:26

    Les blattes et les cafards ont envahi le forum, ce soir.

  • Posté par Staquet Jean-marie, jeudi 17 décembre 2020, 11:05

    Michel Brasseur... ça, vous n'en savez rien...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Prisons: un rapport pointe la dureté des cachots belges

Dans une étude fouillée, le Conseil central de surveillance pénitentiaire décrit les cellules de punition au sein des établissements pénitentiaires. Certaines sont loin des balises édictées par l’arrêté royal de 2019.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs