2020, année la plus chaude jamais observée en Belgique

2020, année la plus chaude jamais observée en Belgique
Photo News

Cette année a de nouveau été très chaude. Sur base des prévisions de la température à 14 jours pour la seconde quinzaine de décembre, 2020 sera l'année la plus chaude à Uccle depuis le début des observations en 1833, avec une température moyenne de 12,1 °C.

La figure ci-dessous montre les 30 années les plus chaudes mesurées à Uccle depuis 1833. Lorsqu'une température annuelle moyenne est égale entre deux années ou plus, il n'y a pas d'ordre d'importance et l'année la plus récente est indiquée en premier. Comme le montre la figure, les 5 et 10 années les plus chaudes à Uccle se sont toutes déroulées respectivement après 2010 et après 2000.

Au cours des 11 derniers mois de 2020, la température moyenne à Uccle a été supérieure à la normale climatologique pendant 10 de ces 11 mois (période de référence 1981-2010). Ce n'est qu'au cours du mois de juillet que la température moyenne mensuelle a été inférieure à la valeur normale. Par exemple, le mois de septembre était en moyenne de 1,5 °C plus chaud que la normale. Le 15 septembre, nous avions eu 34,3 °C à Uccle : la température la plus élevée jamais enregistrée ici pendant un mois de septembre et, de plus, une température aussi élevée de plus de 30 °C n'avait jamais été observée aussi tardivement dans l'année à Uccle.

L'hiver 2020 (décembre 2019, janvier et février 2020) prend la troisième place des hivers les plus chauds depuis le début des mesures à Uccle.

De plus, de janvier 2020 jusqu'à aujourd'hui (jeudi 17 décembre 2020), les températures maximales à Uccle ne sont jamais descendues en dessous de zéro, ce que l'on appelle un jour d'hiver ( voir l'indice des jours d'hiver dans la figure ci-dessus ).

Des valeurs extrêmes

Cette tendance au réchauffement s'exprime également dans les valeurs extrêmes. Durant l'été 2020, nous avons connu une vague de chaleur qui a duré pas moins de 12 jours (du 5 au 16 août 2020) et au cours de laquelle des maxima jusque 35,9 °C ont été mesurés à Uccle. De plus, la semaine du 6 au 12 août inclus a été la semaine la plus chaude jamais enregistrée dans notre pays.

Le 31 juillet 2020, il a fait extrêmement chaud à Uccle avec un maximum de 36,5 °C. La température maximale à Uccle a atteint plus de 35 °C au cours des 3 derniers étés lors de 6 journées, alors que depuis 1892, cela n'a été le cas que lors de 11 jours.

Sec et ensoleillé

L'année 2020 a de nouveau été une année très sèche. Les mois de printemps d'avril et mai 2020 ont été les mois les plus secs à Uccle depuis le début des mesures en 1833, avec un total de 24,4 mm de précipitations.

En tenant compte des prévisions jusqu'à fin décembre 2020, avec un total de précipitations d'environ 720 mm , cette année sera très probablement la quatrième année la plus sèche depuis 1981, en terme de déficit de précipitations (la valeur normale pour la période 1981-2010 est de 852,4 mm).

Enfin, à Uccle, nous avons mesuré plus d'heures d'ensoleillement (jusqu'au 16 décembre 2020 inclus, 1823 heures) que d'habitude à Uccle (normale : 1544,35 heures). Cela signifie que 2020 terminera probablement dans le top 10 des années les plus ensoleillées à Uccle depuis le début des observations en 1887.

La décennie la plus chaude jamais enregistrée

Le changement climatique s'est également clairement manifesté dans la température moyenne mondiale au cours de l'année écoulée. Avec une augmentation de la température moyenne mondiale d'environ 1,2 °C (par rapport à la période préindustrielle 1850-1900), 2020 se profile comme l'une des trois années les plus chaudes jamais enregistrées depuis le début des observations mondiales, selon l'Organisation Météorologique Mondiale. De plus, 2011-2020 est la décennie la plus chaude jamais enregistrée dans le monde, les six années les plus chaudes se produisant après 2014.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous