Accueil Société

Alexander De Croo testé négatif au coronavirus

Le Premier ministre a été en récemment contact avec le président français Emmanuel Macron, qui a lui été testé positif au coronavirus.

Temps de lecture: 1 min

Le Premier ministre Alexander De Croo a subi un test (PCR) de dépistage du coronavirus qui s’est révélé négatif, a appris l’agence Belga auprès de son cabinet. Il pourra dès lors reprendre pleinement ses activités vendredi.

M. De Croo a été en récemment contact avec le président français Emmanuel Macron, qui a lui été testé positif au coronavirus. Une période de sept jours s’est par ailleurs écoulée depuis la rencontre entre les deux hommes.

Charles Michel quant à lui avait rencontré Emmanuel Macron ce lundi à l’Elysée, en marge du 60e anniversaire de l’Organisation de Coopération et de Développement économiques (OCDE) à Paris. Il a été informé par les autorités françaises qu’il n’était pas considéré comme un contact rapproché, il s’est placé en quarantaine par précaution. L’ancien Premier ministre belge est régulièrement testé au coronavirus. Il a encore été testé négatif ce mardi, selon son entourage.

C’est donc par précaution que M. Michel s’est placé en quarantaine. Il continuera de travailler depuis son domicile.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Webber Martin, jeudi 17 décembre 2020, 21:14

    Il est incompréhensible pourquoi Alexander De Croo se déplaçait vers la France alors qu'il avait auparavant déconseillé aux Belges d'en faire pareil. Et il en a payé (une partie) du prix. Mais est-ce qu'il en a bien tiré le leçon?

  • Posté par MAESEN Jean-Luc, jeudi 17 décembre 2020, 19:53

    "Le Premier ministre a été en récemment contact"... Ben voyons.

Aussi en Société

Vrai ou faux: les chiffres de Sciensano sont-ils pollués par des patients qui ne sont pas malades du covid?

Plutôt vrai. Si les admissions à l’hôpital ne recensent que des patients qui souffrent du covid, le nombre total de lits occupés dans les unités covid des hôpitaux belges inclut une partie de malades positifs au virus, mais admis pour une autre raison. Un phénomène que Sciensano ne peut pas chiffrer, mais qui n’est pas anecdotique vu la forte circulation d’omicron en ce moment.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko