Accueil Économie Mobilité

Le fret ferroviaire belge veut rattraper son retard

L’Europe recommande une réduction du tarif d’utilisation des réseaux ferrés pour le transport des marchandises. La Belgique n’a toujours pas réagi, contrairement à ses voisins.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

L’association des transporteurs de marchandise par rail est en colère. Le « Belgian Rail Freight Forum » demande au ministre fédéral de la Mobilité, en charge notamment du rail, l’Ecolo Georges Gilkinet, d’appliquer les recommandations européennes de réduire les « coûts relatifs aux sillons » (le tarif d’utilisation du réseau ferré belge). En octobre dernier, dans le cadre de la lutte contre les effets de la pandémie Covid-19, l’Europe a encouragé ses pays membres à aider les opérateurs de fret ferroviaire qui, depuis le début de la crise, ont perdu en moyenne 40 % des volumes qu’ils transportent habituellement sur le rail.

En plus de ce critère économique, le Forum et l’Europe rappellent aussi que le transport des marchandises par rail « joue un rôle clé en termes de climat et de mobilité. C’est pourquoi le Parlement européen a explicitement demandé à ses États membres de réduire les frais relatifs aux sillons locaux. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Desmet Marc, vendredi 18 décembre 2020, 20:48

    Si l'on comptait le coût REEL du transport par route, le chemin de fer est moins cher et moins dangereux. Cependant les transporteurs poids lourds peuvent actuellement bloquer toute l'Europe en 1 heure au cas on voudrait toucher à leur MAGOT accumulé grâce aux chauffeurs forçats de la route sous-payés, et à la fraude sociale et fiscale.

  • Posté par Lafarce P.H., vendredi 18 décembre 2020, 10:44

    Si Monsieur Gilkinet commençait par interdire le transport de déchêts par camion sur de longues distances ??? Si vous observez les poids-lourds sur nos autoroutes , au moins 25% transportent des déchêts de tout genre ! Quel est le caractère "urgent" qui justifie d'augmenter le trafic et la pollution pour ce genre de "biens" ? Notre réseau de voies ferrées est dense. Il en va de même avec l'infrastructure fluviale. Il y a là un potentiel non-négligeable de fret . Mais sans contrainte légale, dans 20 ans , il n'y aura toujours rien de changé !

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs