Cyclo-cross de la Citadelle: la crème de la crème à Namur, avec un duel van der Poel – van Aert très attendu

collage

Namur accueille dimanche avec son cross de la Citadelle la deuxième des cinq épreuves de la Coupe du monde de cyclo-cross. Michael Vanthourenhout a remporté la première manche à Tabor, en République tchèque. La capitale wallonne aura le plaisir d’accueillir un plateau magnifique avec notamment le trio vedette de la discipline : Mathieu van der Poel, Wout van Aert et Tom Pidcock.

Outre ce trio, d’autres coureurs peuvent briguer la victoire ou au moins le podium. À commencer par Eli Iserbyt, déjà six victoires cette saison. Toon Aerts a déjà terminé deux fois deuxième et troisième sur la Citadelle. Et le leader de la coupe du monde Michael Vanthourenhout voudra lui aussi faire ses preuves dimanche, notamment avec son nouveau maillot.

« Ça va être spécial », a déclaré le coureur de Pauwels Sauzen-Bingoal. « Leader de la Coupe du monde, cela n’arrivera pas souvent dans ma carrière. Je veux en profiter un peu le dimanche, mais ce ne sera pas facile sur ce parcours ».

« Namur est en fait un cross qui est un peu trop difficile pour moi », explique-t-il. « Les montées sont juste un peu trop longues et, surtout quand il a beaucoup plu, il y aura beaucoup de course à pied à faire. Je n’aime pas trop ça, mais peut-être que le maillot de leader me donnera des ailes et que je pourrai faire quelque chose dimanche. Je veux défendre ce classement. Pour moi, c’est peut-être une chance qu’il y ait quelques gars au départ qui n’étaient pas là à Tabor ou qui y ont réalisé un mauvais résultat. La plupart des points seront probablement remportés par Tom Pidcock (17e en République tchèque, ndlr) ou Mathieu van der Poel. Peut-être que de cette façon, je pourrai garder le maillot de leader ».

« C’est cool que tous les meilleurs coureurs, y compris Wout van Aert, soient là. C’est la première fois cette saison », conclut-il. « C’est amusant et ça donne plus de cachet à la course. »

Mathieu van der Poel a gagné quatre des cinq dernières éditions sur la Citadelle. Wout van Aert s’y est lui imposé en 2017, son seul succès à Namur.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous