Accueil Sports Football Football belge Standard

Le Standard et Philippe Montanier n’ont pas le droit à l’erreur en cette fin d’année 2020

Le Standard se trouve au-devant de deux matches couperet, avec la visite de Mouscron ce dimanche, puis celle de Saint-Trond le 26 décembre. Avec une pression maximale qui va peser sur les épaules de Philippe Montanier, qui lui aussi est au pied du mur.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Chaud devant ! À la rue à Gand puis à Courtrai, le Standard, redescendu à la huitième place du classement à 11 longueurs du leader brugeois, est plus que jamais au pied du mur. Et par définition son entraîneur, Philippe Montanier, qui sait qu’il a plutôt intérêt à bien négocier ses deux derniers rendez-vous de l’année 2020, samedi contre Mouscron et le 26 décembre face à Saint-Trond, à l’heure où sa direction devra tirer un premier bilan de son travail.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs