Gennady Golovkin conserve son titre IBF des moyens et bat le record d’Hopkins

Gennadiy Golovkin et Kamil Szeremeta
Gennadiy Golovkin et Kamil Szeremeta - AFP

«GGG» fait donc mieux que l’Américain Bernard Hopkins, qu’il avait rejoint aux tablettes il y a 14 mois, lors de son précédent combat remporté assez laborieusement aux points, aux dépens de l’Ukrainien Sergiy Derevyanchenko.

C’est un tout autre boxeur, au punch retrouvé, qui a infligé une correction à Szeremeta, envoyé quatre fois au tapis en l’espace de sept reprises, mais qui s’est à chaque fois relevé, sur le ring du Hard Rock Hotel d’Hollywood, en Floride.

L’arbitre est néanmoins allé voir comment récupérait le Polonais dans son coin avant le 8e round et a jugé qu’il était trop épuisé pour pouvoir reprendre.

Agé de 38 ans, «GGG» compte désormais 41 victoires dont 36 avant la limite (1 nul, 1 défaite). Et attend désormais son prochain adversaire, que les fans du noble art espèrent être le Mexicain Canelo Alvarez, pour de nouvelles retrouvailles. Ce dernier l’avait contraint au nul en 2017 puis lui avait infligé sa seule défaite, aux points, un an plus tard.

Avec sa performance, Golovkin peut nourrir l’espoir de boucler une trilogie, mais en attendant, Canelo est engagé dans un combat chez les super-moyens qui a lieu ce samedi à San Antonio contre le Britannique Callum Smith, pour le gain du titre WBA.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous