Accueil Belgique

Abdeslam n’est pas mis en cause dans le dossier des attentats de Bruxelles

Le suspect-clé des attentats de Paris sera extradé vers la France dans plusieurs semaines.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le suspect clé des attentats de Paris, Salah Abdeslam, ne sera «  pas remis à la France avant plusieurs semaines  », a déclaré jeudi à Bruxelles son avocat Sven Mary.

Avant ce transfert, le mandat d’arrêt confirmé jeudi en chambre du conseil, devra être levé. Sven Mary a également précisé que son client souhaitait être transféré le plus rapidement possible vers la France.

Toujours d’après Sven Mary, Salah Abdeslam sera entendu pour tentative d’assassinat à une date qui n’a pas encore été précisée, dans le cadre de la fusillade qui a eu lieu le 15 mars dernier à Forest, et au cours de laquelle des policiers ont été pris pour cible.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs