Accueil Société

Travail, voyage… Le vaccin contre le covid risque-t-il d’être obligatoire dans certaines circonstances?

L’Etat laisse la possibilité aux Belges de choisir s’ils veulent (ou pas) se faire vacciner contre le covid. Mais dans certaines circonstances comme pour voyager, on ne pourra pas toujours décider. Et au boulot ? En maison de repos ou pour être assuré ? « Le Soir » a enquêté.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Avec la gratuité, l’autre grand pilier de la stratégie de vaccination en Belgique est son caractère « non-obligatoire ». Une sage décision, à en croire Nathan Clumeck, professeur en maladies infectieuses à l’ULB et au CHU Saint-Pierre : « L’obligation de vaccination doit être adaptée au risque. On a rendu le vaccin contre la variole obligatoire à une époque où elle touchait beaucoup les jeunes qui en sortaient avec de lourdes séquelles. Le covid a surtout un impact auprès des personnes âgées ou des personnes avec des risques de comorbidité. Les jeunes, on le voit déjà dans la résistance face aux mesures, ne sont pas terrorisés par le fait d’attraper le covid. Imposer une vaccination automatique se heurterait à des résistances et des refus. Pénaliser via des amendes serait disproportionné par rapport aux avantages que la société pourrait en retirer.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

31 Commentaires

  • Posté par Tricnaux André, samedi 26 décembre 2020, 14:58

    Au vu de ce taux et que nous en sommes à 19000 morts si nous n'avons la chance en Belgique de n'avoir que 1 % cela nous amène à 1 900 000 cas et non un peu plus de 600 000 et si nous sommes à 2 %, nous aurions donc eu 3 800 000 infectés. Il faut donc probablement tabler sur de 2 à 2,5 millions de personnes infectées depuis le début, ce qui est tout à fait possible vu qu'au début on ne testait personne sauf les hospitalisés et que encore maintenant on ne test qu'un petit pourcentage de la population.

  • Posté par Kellens Amélie, vendredi 25 décembre 2020, 0:15

    Taux de mortalité de 1 à 2 % comme la grippe mais ce n'est pas la grippe...Joyeux Nowell -ness quand même !

  • Posté par Esquenet Alexandre, vendredi 25 décembre 2020, 11:26

    Donc 2.2% de morts, mais le coronavirus se propage beaucoup plus vite que la grippe.

  • Posté par Esquenet Alexandre, vendredi 25 décembre 2020, 11:23

    @Amélie: Celle-ci fait, selon l'OMS, de 290 000 à 650 000 décès par an dans le monde entier. Nous en sommes à 1 700 000 morts avec la Covid 19. https://www.youtube.com/watch?v=NMre6IAAAiU

  • Posté par ... Jacques, jeudi 24 décembre 2020, 18:16

    Obliger un vaccin expérimental relève de crimes contre l'humanité, d'autant plus qu'il s'agit d'une thérapie génique qui n'a jamais fait ses preuves chez l'homme. Quelqu'un qui obligerait cela serait un criminel, que ce soit un employeur, un restaurateur, un propriétaire de magasin, un CEO de compagnie aérienne, etc. Qu'ils réfléchissent bien avant de s'engager dans ce chemin.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs