Accueil Monde Europe

Coronavirus, Brexit: l’impossible exercice d’équilibriste de Boris Johnson

Entre covid, chaos et Brexit, le Premier ministre britannique est malmené. Et sa population, déboussolée.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Il y a de l’aigle chez Boris Johnson. Dans sa manière de porter la tête, de fixer le regard et quelque morgue impériale proche de l’idée que se font de l’architecte en chef du Brexit ses pires détracteurs. Mais c’est un volatile à deux têtes, qu’il ne montre jamais simultanément. Sa personnalité véritable est beaucoup plus opportuniste, moins tranchée, plus accommodante, comme le montre son revirement sur les congés de Noël à la suite de l’aggravation de la pandémie.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Pire Bernard, mardi 22 décembre 2020, 10:48

    Je ne suis pas inquiet pour la Grande-Bretagne... En 1940, on ne donnait pas cher de sa peau, Degrelle et Vichy péroraient de ce côté-ci de la Manche. En 1944, les troupes britanniques entraient dans Bruxelles...

  • Posté par Bauduin Dominique, lundi 21 décembre 2020, 21:16

    Un demi-million de personnes ont été vaccinées contre la Covid à ce jour. La seule bonne nouvelle venant d'Angleterre à ce jour.

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs