Accueil Société

Coronavirus: Mons, Woluwe-Saint-Pierre et Puurs ouvriront le bal des vaccinations

Les trois premières maisons de repos à recevoir les vaccins à Bruxelles, en Flandre et en Wallonie sont connues. D’ici le coup d’envoi de la campagne prévu lundi, les Régions doivent encore établir une méthodologie pour identifier les autres institutions prioritaires.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 3 min

On connaît enfin le nom des maisons de repos dont les résidents et les membres du personnel auront la possibilité de recevoir en primeur (et s’ils le souhaitent) le vaccin Pfizer/Biotech contre le Covid-19, dans le cadre du coup d’envoi de la phase pilote de vaccination en Belgique. La Commissariat Corona a effectivement levé un coin de voile sur le barnum inaugural qui sera organisé lundi prochain à 11h simultanément dans les trois régions du pays, en annonçant le nom des institutions sélectionnées pour l’occasion. En Wallonie, il s’agit de La Bonne Maison de Bouzanton située à Mons, tandis qu’à Bruxelles, l’honneur revient à la maison Notre-Dame de Stockel, institution de Woluwe-Saint-Pierre qui avait déjà fait l’objet d’un test à blanc la semaine dernière. En Flandre, enfin, c’est une maison de repos de Puurs-Sint-Amands, bourgade qui n’est autre que le fief belge de Pfizer, qui a été désignée.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par Chevalier , mardi 22 décembre 2020, 23:02

    j'ai beaucoup de respect pour les personnes âgées, mais je ne comprends pas que notre société leur accorde une telle priorité au détriment de sa jeunesse et de toutes une série de professions qu'on a mis à l'arrêt. La priorité des priorités pour les vaccins devrait aller à ceux qui ne peuvent plus travailler depuis des mois. Qu'on vaccine en premier des centenaires cela me choque profondément. Allez maintenant expliquer à un jeune qu'il doit mettre ses études entre parenthèse pour sauver les vies de ces vieillards !!!

  • Posté par Petitjean Marie-rose, mercredi 23 décembre 2020, 12:11

    Bertrand, votre accusation a quelque chose d'abject, elle ne vous honore pas.

  • Posté par BOGAERT BERTRAND, mercredi 23 décembre 2020, 10:59

    Pas certain de l'efficacité et des effets secondaires, ils préfèrent donc tester sur le personnes âgées.

  • Posté par Raspe Eric, mercredi 23 décembre 2020, 0:02

    Qui a besoin le plus des places en USI et sont les plus fragiles par rapport au virus. Nos aînés. As-t-on assez de vaccin pour tout le monde à l'heure actuelle? Non. Par contre, nos aînés étant moins nombreux, nous en auront assez pour les mettre hors de danger en quelques mois. Est-ce grave de saturer nos hôpitaux avec des malades du covid. Oui parce que les autres soins, notamment accordés aux plus jeunes ne seront plus possibles. Vous préférez sans doute enfermer nos aînés et les laisser mourir de solitude comme d'autres abjects. Lorsque nos aînés seront protégés, l'activité des plus jeunes sera possible. C'est juste du bon sens qui vous fait cruellement défaut. En fonction de vos commentaires précédents, je doute fort du respect que vous prétendez accorder aux aînés. Sur ce, bonne nuit.

  • Posté par DE GRAEVE LILIANE, mardi 22 décembre 2020, 20:51

    Comme c'est lâche, ils ont choisi de tuer encore des aînés, sauvez-les, ils en ont déjà tué assez !

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs