Accueil Monde Europe

Allemagne: l’émigration effraie plus que l’immigration

L’exode des cerveaux, des jeunes et des femmes dans les régions de l’Est de l’Allemagne profite à l’extrême-droite, révèle une étude de l’université de Dresde. En trente ans, plus de 4 millions d’Allemands de l’Est sont partis chercher du travail à l’Ouest.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Si l’immigration a toujours été un thème de prédilection pour l’extrême-droite, l’émigration le devient aussi. Selon une étude publiée par l’université de Dresde, plus la population baisse et vieillit, plus les partis populistes gagnent des voix.

Nulle part ailleurs en Europe, la population a autant baissé que dans l’ancienne RDA après l’effondrement du communisme. Si la Roumanie a perdu 10% de ses habitants, la Bulgarie 20 %, les « nouveaux Länder » ont perdu 25 % de leur population, soit plus de 4 millions sur les 16 millions d’habitants que comptait le pays il y a 30 ans.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par LIENARD NORBERT, mercredi 23 décembre 2020, 21:55

    Titre tendancieux, j ai envie de dire comme d habitude

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs