Accueil Monde Europe

Brexit: le spectre du Belge Victor Depaepe a hanté les négociations sur la pêche

Le dossier de la pêche a été, depuis le début, l’une des pierres d’achoppement dans les négociations entre Londres et Bruxelles. La BBC ressort l’étrange expédition d’un comptable brugeois en juillet 1963 au large des côtes anglaises, pour faire valoir des droits ancestraux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Le spectre du Belge Victor Depaepe a hanté les négociations sur la pêche au cœur d’un accord sur le Brexit. Jeudi après-midi, le Royaume-Uni et l’Union europeénne se sont enfin mis d’accord sur leurs futures relations commerciales. Le blocage des pourparlers, qui ont longtemps achopé sur la définition de nouveaux quotas de prises de poissons dans les eaux territoriales britanniques après la sortie de l’Union européenne, a remis à l’ordre du jour l’étrange expédition du comptable brugeois qui s’était déroulée en juillet 1963 au large des côtes anglaises.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Christian Radoux, mercredi 23 décembre 2020, 19:23

    Une question aux juristes (je précise que, n'y connaissant absolument rien, je n'ai vraiment aucune idée de la réponse). Là voici. On connaît les pavillons de complaisance pour alibis fiscaux. Pourrait-on imaginer ici une "astuce" semblable ? Ça me semble difficile : Bruges, qui abrita en effet le futur Charles II du temps de Cromwell, n'est "qu´une" ville ( amis Brugeois, ne vous vexez pas !) et non un pays. Mais l'inventivité sans bornes de certains pourrait nous régaler d'une amusante surprise. Après tout, l'argument de M. Depaepe n'avait pas été prévu et eût été, a priori, jugé peu crédible.

  • Posté par Rinchon Bernard, jeudi 24 décembre 2020, 11:49

    Christian, la lettre de pavillon précise le port d’ attache. Pas de problème à mon avis

  • Posté par Christian Radoux, mercredi 23 décembre 2020, 19:28

    La voici, pas Là voici. Intervention pirate (si j'ose dire ici) de mon "correcteur". Sorry !

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs