Accueil Monde États-Unis

Donald Trump seul et contre tous

Tenté par l’instauration de loi martiale, le président sortant gracie à tout va et bloque le plan de soutien à l’économie négocié par les Démocrates et Républicains, rejetant la classe politique dans le même panier. Il lui reste 27 jours pour sévir depuis la Maison-Blanche.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 5 min

Un avertissement, pour commencer : Donald Trump se moque des apparences. De ce qu’on voudra bien penser de ses faits et gestes. Le coronavirus redouble ? Un shutdown budgétaire se profile au 28 décembre ? Le président n’en a cure : mardi, il s’est livré, 14 minutes durant, à un monologue télévisé fustigeant le plan de soutien à l’économie de 900 milliards de dollars, adopté par le Congrès lundi soir, et refusant de le promulguer, à moins qu’il ne soit modifié. Il réclame une augmentation du montant des chèques qui doivent être envoyés aux particuliers, de 600 à 2.000 dollars, ainsi que l’élimination de dépenses en faveur de l’aide internationale qu’il juge sans rapport avec l’épidémie de coronavirus (il s’agit d’un paquet budgétaire ficelé pour en accélérer la procédure d’adoption au Congrès avant la trêve parlementaire).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par Van Obberghen Paul, jeudi 24 décembre 2020, 18:27

    @ Raphael Lemoine Vous refaite une campagne qui s'est terminée le 3 novembre. Ça n'a pas de sens. Si vous appréciez Donald Trump, c'est votre droit, mais c'est fini. Il n'a pas été réélu et le 20 janvier Joe Biden et Kamala Harris seront Président et vice-Présidente des Etats-Unis. On peut toujours trouver des qualités et des réussites chez les tyrans et autres dictateurs en place ou en devenir. On en a trouvé pour Hitler et Staline, après pour Tito et Castro, et aujourd'hui pour Bolsonaro, Xi, Poutine et Erdogan. Trump a fait (?!) certaines choses que certains peuvent considérer comme réussies, mais à quel coût? En l'occurence, les dizaines de milliers de morts qui auraient pû être évités s'il avait ne serait-ce qu'essayer de faire son boulot. Et au delà de cela, c'est la destruction de la démocratie américaine qu'il est en passe de réussir. Les dommages déjà commis sont incommensurables et il a encore un petit mois pour en faire d'autres. Mais évidemment, si vous êtes du côté des ennemis des Etats-Unis - et à vous lire, c'est apparement le cas - vous pouvez considérer que tout cela est bel et bien, et que Trump a fait du beau boulot à essayer de détruire les Etats-Unis de l'intérieur. Il y a quasi-réussi. J'imagine que cela doit vous ravir.

  • Posté par De Ronde Michel, jeudi 24 décembre 2020, 16:45

    Ça ne s'arrange toujours pas pour Maurin Picard ni pour ses "followers".

  • Posté par Lemoine Raphael, jeudi 24 décembre 2020, 15:32

    Un président qui veut augmenter l'aide, la faire passer de 600 à 2000 dollars, ça, c'est grave, surtout avec le « faible taux » de chômage que les USA ont connu à cause du covid ! Est-ce qu'il y a une personne parmi ces millions de victimes (saine d'esprit) qui refuserait cette réclamation de ce président despotique et dangereux qui tente ce geste avant son départ? encore un article de critiques, sur des broutilles (grâces,...), sur des accusations qui n'ont jamais pu être établies (ingérence russe), sur une loi martiale hypothétique (un document officiel?); si avec un brin d’objectivité, d’honnêteté intellectuelle, on compare le bilan de guerres, coups d’états,…donc de sang de tous les précédents présidents : combien de guerres ? Obama, celui qui est resté le plus longtemps en guerre (plusieurs pays, dont la Syrie, avec des millions de réfugiés), Clinton (celui qui a créé le mur de séparation avec la frontière mexicaine, combien de guerres) et les Bush (Irak…) ? Qui est le despote? C’est vrai que c’est une anomalie de l’histoire, un président américaine qui ne fait aucune guerre…Sans oublier que les USA n'ont jamais fait de coups d'états dans les pays du sud, ni écouté les dirigeants européens (NSA,…), avant Trump ? N’oubliez pas que l’administration d'Obama n’a pas fait de cadeau à l’investiture de Trump non plus (ingérence russe, combien de coups bas d’inféodés ?) Il y a effectivement des critiques à faire, sur ses finances (et ce sera à la justice de le faire, tout le monde étant présumé innocent), l'ingérence dans les pays du sud (quelle a été sa position sur la forêt au Brésil/culture du soja), le Venezuela, là, on pourrait critiquer Trump , ou aussi par rapport à sa politique envers Cuba (ce qu’Obama avait commencé, une des rares choses positives, il l’a détruit), Assange, pour citer de vrais bons exemples, pas sur 4-5 grâces qui ne me paraissent pas injustifiées,... Il s'agirait de savoir ce qu’ils s’est réellement passé pendant ce mandat pour chaque américain, ce qui a été fait dans un sens ou dans l'autre.

  • Posté par Van Ryn Charles-axel , jeudi 24 décembre 2020, 21:12

    Il demeurera pour l'histoire ( avec un très petit h ) comme un président destructeur. Destructeur de la démocratie et de la confiance des américains dans leurs institutions. Destructeur du lien social en aggravant comme jamais le clivage entre les gens. Destructeur de nombreux accords internationaux multilatéraux. Destructeur des normes environnementales. Destructeur de la notion de justice en accordant son pardon à 46 personnes dont des criminels de guerre en Irak ( reconnus coupables d'assassinat d'enfants ) condamnés à de lourdes peines de prison, à des gens en.prison pour avoir menti sous serment, à quantité de gens qui l'ont soutenu et qui étaient condamnés pour crimes et délits divers. Destructeur de milliers de vies américaines du fait de son obstination à ignorer puis à minoriser l'impact de la pandémie. Destructeur d'une image à tout le moins correcte de la politique avec ses multiples mensonges , cette absence de dignité et cette vulgarité dans le comportement de ce président qui est une imposture et qui n'aurait jamais dû être élu. Malgré tout cela, et il y en aurait encore des tonnes à rajouter notamment sur son psychisme immature et paranoïaque, ce sinistre personnage semble trouver parfaitement grâce à vos yeux. Bizarre quand même...

  • Posté par Deflandre Catherine, jeudi 24 décembre 2020, 19:32

    ça fait des mois que les négociations sur ce package d'aide sont en cours, les démocrates voulant depuis le début un montant plus élevé. Et depuis des mois, les Américains attendent désespérés...et Trump s'est bien gardé d'intervenir ou de faire pression sur les Républicains (ce qu'il fait pour bien moins que ça). Et à la dernière minute, il lance cet énorme pavé. Je crois surtout qu'il veut faire échouer toute aide à la population et que l'on parle encore un peu de lui.

Plus de commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs