Accueil Société

Comment briller grâce au covid le jour de Noël: «Rien ne prouve qu’il est utile de porter un masque en tissu»

Il aura fallu pas mal de temps pour convaincre les autorités, mais le « masque pour tous » est devenu la norme. Et de plus en plus d’études scientifiques en confirment l’intérêt, parmi l’artillerie de mesures anti-covid.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 6 min

On n’a jamais été aussi proche de Noël. Et même s’il y aura moins de monde autour de la dinde qu’à l’accoutumée, on imagine que la plupart de nos lecteurs se retrouveront au moins « en foyer », autour d’un bon et long repas. Avec un invité surprise qui risque de pimenter les discussions : ce satané covid. Le Soir s’est inspiré de commentaires lus et/ou reçus durant la crise pour imaginer des réflexions que vous pourriez entendre en réveillonnant. Et vous fournit des éléments de réponse factuels, à consommer sans modération.

La polémique. Un livreur vient d’amener le dessert. Même s’il ne fait que déposer la buche sur le pas de la porte, en extérieur, il n’a pas de masque. Ce qui a le chic de relancer un dernier débat familial avant le couvre-feu, entre ceux qui trouvent que ce bout de tissu est inutile, « le symbole des privations de liberté », et les autres qui le portent même en promenade en forêt.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs