Accueil Iles de paix

«Combat de carottes» pour un système alimentaire durable

Thomas Charmont imagine la parabole «d’un Combat de carottes » symbolisant dans un webtoon, les enjeux de la lutte en faveur des systèmes alimentaires durables menée par Iles de Paix.

Chef du service Culture Temps de lecture: 2 min

En 2020, le Baromètre des agricultures familiales, publié par Iles de Paix, SOS Faim et Autre Terre, indique que trois milliards de personnes sont trop pauvres pour accéder à une alimentation saine. Les causes de la faim sont multiples et interdépendantes. Depuis plus de trente ans, on produit suffisamment de nourriture pour nourrir l’ensemble de la population mondiale mais les systèmes politiques et économiques ne permettent pas d’optimiser l’usage des ressources alimentaires. Aujourd’hui, quatre multinationales contrôlent 90% du commerce mondial de céréales et un tiers de la production alimentaire est perdu ou gaspillé chaque année.

Partant de ces constats, l’auteur de bande dessinée digitale Thomas Charmont, a imaginé la parabole d’un Combat de carottes pour symboliser dans un webtoon, les enjeux de la lutte en faveur des systèmes alimentaires durables menée par Iles de Paix. L’ONG belge soutient la petite agriculture familiale qui, malgré le peu de considération dont elle bénéficie, reste largement majoritaire dans le monde. Selon les dernières statistiques internationales disponibles, en 2015, 475 millions de fermes, soit 84% des fermes dans le monde, travaillaient encore sur une surface de moins de deux hectares. Ces fermes d’agriculture familiale produisaient 34 % de la nourriture consommée sur notre planète.

Les chiffres du Baromètre 2020 des agricultures familiales soulignent que le système alimentaire actuel n’est pas à la hauteur des enjeux du XXIe siècle. Il est urgent de le transformer radicalement pour s’engager dans la production d’une alimentation plus durable car la faim est d’abord un problème de pauvreté. En Indonésie, l’huile de palme a, par exemple, été favorisée aux détriments des cultures nourricières pour alimenter le marché des agro-carburants. L’Indonésie est ainsi devenue le premier producteur d’huile de palme dans le monde. La production a été multipliée par dix entre 1990 et 2014, mais 8,3% de la population indonésienne souffre de malnutrition…

Iles de Paix mène des campagnes de soutien à l’agriculture familiale durable au Burkina Faso. Dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, 86% de la population travaille dans l’agriculture. Pourtant, 20% des habitants souffrent de la faim.

Iles de Paix soutient également des initiatives d’agroécologie au Pérou, où 28% de la population travaille dans l’agriculture. Le gouvernement y encourage les cultures de l’asperge, de la myrtille, de l’avocat, tournées vers l’exportation. En pratique, les subsides octroyés par le gouvernement péruvien bénéficient principalement aux grandes entreprises agricoles, au détriment des petits producteurs locaux. Ce ne sont là que quelques exemples de ce «Combat de carottes» que mène Iles de Paix, face au paradoxe de la faim dans le monde.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Iles de paix

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs