Accueil Société

Coronavirus: le nombre de patients hospitalisés repasse sous la barre des 2.500 (infographie)

Du 17 au 23 décembre, 180,4 nouvelles admissions ont été enregistrées en moyenne, soit une baisse de 2 % par rapport à la période de calcul précédente.

Temps de lecture: 1 min

Le nombre de personnes actuellement hospitalisées pour cause de Covid-19 s’établit jeudi matin à 2.473, dont 511 en soins intensifs, selon les résultats provisoires présentés jeudi par l’Institut de santé publique Sciensano. Du 17 au 23 décembre, 180,4 nouvelles admissions ont été enregistrées en moyenne, soit une baisse de 2 % par rapport à la période de calcul précédente.

Le nombre moyen d’infections quotidiennes au Sars-Cov-2 poursuit lui sa hausse, bien que ralentie depuis plusieurs jours, avec 2.522 nouveaux cas quotidiens sur la période du 14 au 20 décembre (+6 % par rapport à la période de calcul précédente). Au moins 632.321 cas de Covid-19 ont été diagnostiqués en Belgique depuis le début de l’épidémie.

Sur la même période, une moyenne de 91,7 personnes (-3,3 %) sont mortes des suites du coronavirus, pour un total de 18.939 depuis le mois de mars.

Près de 39.000 tests ont également été effectués, avec un taux de positivité de 7,6 %.

L’incidence du 7 au 20 décembre s’élève, quant à elle, à 299,1 nouveaux cas pour 100.000 habitants (+9 %), tandis que le taux de reproduction est à 0,98.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

14 Commentaires

  • Posté par Dubois B., jeudi 24 décembre 2020, 15:56

    3200 contaminations aujourd'hui, c'est plus de 10% de moins que jeudi dernier. Les courbes vont dans le bon sens et il y a de quoi se réjouir vu la situation des pays limitrophes. Les mesures actuelles fonctionnent et je vous souhaite à tous un joyeux Noël, en comité restreint mais avec plein d'amour en vidéo. On pourra le fêter en vrai en mars, ou en juin, c'est quand même pas la mer à boire (d'ailleurs qui peut me prouver que Jésus est né le 25 décembre, sincèrement)...

  • Posté par WATTEL Marc, jeudi 24 décembre 2020, 10:34

    Merci les journalistes du Soir ! Voilà un article équilibré, avec du négatif (chiffres en hausse) et du positif (chiffres en baisse). Neutre sur le plan émotionnel. Joyeux Noël à tous !

  • Posté par De Villers Léopold, jeudi 24 décembre 2020, 17:37

    Pour des chiffres corrects il faut aller sur le site de sciensano et vous pourrez vous faire une opinion.

  • Posté par Barban Marco, jeudi 24 décembre 2020, 9:41

    Je ne suis pas scientifique. Or, même mon médecin confirme mon sentiment. Quand les écoles sont fermées, les chiffres sont meilleurs et ils le seront jusqu'à la rentrée des classes et la reprise des cours. A ce moment, les chiffres repartiront à la hausse. Il ne faut pas être Prix Nobel pour le comprendre. Il suffit de regarder l'évolution des courbes. Les baisses apparaissent toujours lorsque l'enseignement est en veille et les hausses reprennent dès que les écoles ouvrent de nouveau leurs portes. Comment expliquer autrement le début de la 2ème vague simultanément et partout en Europe au début du mois de septembre 2020 ? N'utilisez pas l'excuse du retour de l'étranger. Cela ne tient pas la route. D'autant que des test PCR sont exigés partout avant e départ. La réalité est que certains pédiatres, viroloques et les pontes de l'enseignement préfèrent pratiquer la politique de l'autruche et refusent la triste réalité : les enfants contaminent presque autant que les adultes.

  • Posté par Raspe Eric, samedi 26 décembre 2020, 11:26

    Ce n'est pas parce que le virus est détectable longtemps sur les surfaces qu'il est encore actif. Le portage manuel du virus ne semble pas la voie principale de propagation (https://www.thelancet.com/journals/laninf/article/PIIS1473-3099(20)30678-2/fulltext, https://www.who.int/news-room/commentaries/detail/transmission-of-sars-cov-2-implications-for-infection-prevention-precautions,https://www.ecdc.europa.eu/en/covid-19/latest-evidence/transmission). Les quantité de virus déposées sur les surfaces dans les études qui suggèrent cette possibilité étaient totalement irréalistes (https://www.webmd.com/lung/news/20200903/coronavirus-on-surfaces-whats-the-real-risk).

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko